Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 00:24

VIA CORDATA

LA TRAVERSEE DES FUNAMBULES

 

Samedi 8 septembre

 

 

-----------------------------------

Participants :

ACV :  Jean-Claude

SCT : Didou, DD, Laure, Hervé et Jean-Claude

-----------------------------------

 

 

Didou nous propose de découvrir un magnifique terrain de jeu à 2 pas de Toulon : la via cordata du Faron

 

  Via Cordata Faron

 

Comme une via ferrata, il s'agit d'un long parcours dans les falaises avec une ligne de vie en cordes au lieu de câbles en acier. Il n'y a d'ailleurs aucune autre aide métallique pour la progression. Il faut faire avec les prises naturelles. Autre grande différence, il y a de nombreuses descentes en rappel (8 de 25 à 38m). 2 cordes de 40m sont donc necessaires.

 

 

Traversée des funambules 00113H45 : Départ au niveau des antennes

Altitude 450m 

 

 

Traversée des funambules 003

C'est parti. On commence par descendre en désescalade. Aucune signalétique n'indique le chemin. On suit Didou.

Il fait chaud, mais heureusement la via est située sur la face Nord du Faron. On sera donc souvent à l'ombre.

  Traversée des funambules 007

Rapidement, les premières main courantes apparaissent. Très facile pour l'instant 

 

Traversée des funambules 010 Traversée des funambules 011

 Puis la première escalade 

 

Traversée des funambules 017 Traversée sur une margelle

  Traversée des funambules 021

Premier geste technique : le grand écart !!!

 

Traversée des funambules 022

Nous progressons tranquilement sur un sentier, puis Didou nous fait tourner à gauche pour nous enfiler dans un petit trou. On arrive dans une petite cavité.

 

 

 

 

Traversée des funambules 028 Traversée des funambules 030
Traversée des funambules 039

14H30

 

A la sortie de cette petite cavité, un rappel de 30m

 

 

 

Sur la photo de gauche, en haut à gauche on apperçoit la sortie de la cavité et l'arrivé du rappel se situe complètement en bas de la photo.

 

Traversée des funambules 035On tire un peu sur les bras histoire de les échauffer un peu 

 

Traversée des funambules 040 Traversée des funambules 044

15H05 - Le rappel suivant : seulement 25m

 

 

Traversée des funambules 046 Petite pause sous un porche

 

 

Traversée des funambules 049 Traversée des funambules 050

Traversée des funambules 051

15H30 - Le rappel suivant : 33m presque intégralement dans une cavitéTraversée des funambules 055Sortie du rappel.

  

  Traversée des funambules 054

 Tiens, au loin un sens interdit : encore un des nombreux détritus qui horne les falaises du Faron ??

   

 

Traversée des funambules 059

Oh, oh, ça devient chaud. Bonjour les bras !!!

Traversée des funambules 062 Traversée des funambules 068

 

 

L'ascenssion continue, puis d'un coup la corde monte dans un arbre  !!!! 

Traversée des funambules 072 Traversée des funambules 073
Traversée des funambules 075 Traversée des funambules 076
Traversée des funambules 077 Traversée des funambules 079
Traversée des funambules 081

16H

 

 

Pas super simple, mais très amusant !!!

  Traversée des funambules 085

Hervé en pleine action

  

  Traversée des funambules 086

 Désescalade permettant de rejoindre le rappel suivant de 30m

 

Traversée des funambules 090 Traversée des funambules 091
Traversée des funambules 093

16H20

 

 

On attaque dans une cavité, qui débouche très vite sur la falaise. Génail !!!

 

 

 

  Traversée des funambules 096

 Tiens le sens interdit de tout à l'heure. Et ce n'est pas un détritus car il est bien fixé avec une corde. Il ne faut donc pas passer par là !!!

 

 

 

Traversée des funambules 102 Traversée des funambules 104
Traversée des funambules 105 Traversée des funambules 107

Quand on voit DD sur la 1ère photo, la désescalade paraît facile. Mais en fait, il y a peu de prise. Du coup, c'est les bras qui travaillent. Traversée des funambules 109

 

 Traversée des funambules 111

17H05 - Et encore un rappel : 35m cette fois 

Traversée des funambules 113 Traversée des funambules 114

 

Et comme après chaque rappel, il faut remonter pour acceder au suivant 

 

Traversée des funambules 117Magnifique passage sur une crête Traversée des funambules 118 La vue est vraiment magnifique Traversée des funambules 119

 

 

 

Traversée des funambules 125 Traversée des funambules 126
Traversée des funambules 127 Traversée des funambules 128

17H45 - L'avant dernier rappel : 25m. Il démarre le long d'un plan incliné pour se terminer plein vide devant l'entrée d'une petite grotte 

 

 Traversée des funambules 129

18H - Voici le dernier rappel. C'est le plus long : 38m et encore en sous-terrain

 

 

Après 4H30 de progression, nous sommes arrivés au point le plus bas de cette via cordata : altitude 250m. Les 1ères maisons sont à porté de mains !!!  

 

 

Traversée des funambules 131 Traversée des funambules 135
Traversée des funambules 137 Traversée des funambules 138
Traversée des funambules 139 Traversée des funambules 142
Traversée des funambules 143 Traversée des funambules 146
Traversée des funambules 147 Traversée des funambules 151

Et là les choses se gâtent : il faut monter à la vertical sans aucune prise pour les pieds !!!! Enfin, une corde avec 2 ou 3 boucles est présente, mais dur dur. Les bras se tétanisent. 

 

 

Traversée des funambules 153 Traversée des funambules 155
Traversée des funambules 161 Traversée des funambules 163

 Et ce n'est pas fini pour les bras !!!!  

 

 

Traversée des funambules 165 19H - Après plus de 30min d'efforts, nous sortons de ce délicat passage.

 

Il reste encore quelques passage escarpés sans main courante et nous voici au pied d'une longue et douleureuse remontée de 180m de dénivelé vers l'antenne. On est en plein soleil, mais heureusement, à cette heure, il est moins fort !!!

 

19H30, nous atteignons les véhicules.

 

 

Magnifique parcours aux portes de Toulon. Merci Didou

 

 

 

DIAPORAMA PHOTOS

 

Repost 0
Published by Jean-Claude - dans ESCALADE
commenter cet article
15 mai 2010 6 15 /05 /mai /2010 02:35

INITIATION ESCALADE

  

Samedi 15 mai

  

 

----------------

Participants :

 

Jean-Claude, Patricia, Jérome, Mélanie

 

 

----------------

 

 

Jérôme et Mélanie n'avaient pas encore goûté à l'escalade. Faute de pouvoir organiserun long week-end en montagne à cause de la météo, nous décidons d'organiser une petite initiation à l'escalade sur les falaises du Faron.

  

 

Initiation escalade 01

On attaque tranquillement avec du 3b 

 

Initiation escalade 02

 

 Initiation escalade 07

 

 Initiation escalade 13

Jérome sur du 4a en basket et Mélanie sur du 4c. ca commence à devenir chaud !!  Initiation escalade 14

 

 

 Initiation escalade 20

 Et pour finir la journée, une dernière montée sur du 3b, mais en tête cette fois ci.Initiation escalade 23

 

 Initiation escalade 25

Beaucoup plus stressant quand il n'y a pas la corde qui tire au dessus !!!

 

 

 

Excellente journée avec un gâteau au chocolat préparée par Mélanie pour terminer.

 

 

 

DIAPORAMA PHOTOS

 

 

Repost 0
Published by Jean-Claude - dans ESCALADE
commenter cet article
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 00:19

ESCALADE A LA CIOTAT

 

Lundi 19 octobre

------------------------------
Participants :
Denis, Didou et Flower
------------------------------


Lundi 19octobre, les réveils sont toujours un peu pénibles mais, ce matin là, une superbe journée s'annonce.

Nous partons à La Ciotat, au bec de l'aigle pour une escalade vertigineuse. C'est une voie d'un niveau facile qui se nomme " l'atelier bleu ".




Pour y accéder, une vingtaine de minutes sont nécessaires en passant par le parc du Mugel qui mérite que l'on s'y attarde un peu. Des plantes exotiques diverses s'entremêlent dans ce site fascinant où les couleurs vous envahissent et où le soleil vient vous lécher le bout du nez.

La voie est au dessus de l'eau. On commence par un rappel d'une quarantaine de mètres. J ai l'estomac noué. C'est impressionnant !!! Ça y est, nous voilà au départ de la voie qui fait cent trente mètres.

La roche est du grès très agréable, qui donne un maintien sûr .  C'est un regal. Didou cherche les points, souvent en dessous de lui.


La voie se termine. Nous montons encore un peu et là, c'est la cerise sur le gâteau : une arrête se dresse devant nous et derrière c'est le grand vide.
 

Cette dernière voie se fait encordé.  C'est une traversée. Ca n'a pas l'air très solide.  Je tapote : un bruit sourd , puis un deuxième résonne. C'est la voix de Denis qui, à son tour, fait trembler la roche.  Ce n'était pas une bonne idée de ma part.


Nous profitons de ce paysage et redescendons par un semblant de sentier.
Nous mangeons et repartons après un bon après-midi.



DIAPORAMA PHOTOS

Repost 0
Published by Flower - dans ESCALADE
commenter cet article
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 23:18

VIA FERRATA DE LA COLMIANE

31 mai 2008

 


Malgré sa peur du vide, ma fille Sandra avait envie de refaire une via ferrata. Pas de problème, dès le que temps le permet, on y va !!!

Et c'est donc par ce magnifique dernier week-end de mai (enfin, disons qu'il ne pleut pas !!!), que nous partons avec Jean-Louis, Didou et Flower faire la superbe via ferrata de la Colmiane.

8H, départ de la Crau sous un ciel très nuageux !!!! Au fur et à mesure que nous nous approchons de Nice, le soleil fait quelques timides apparitions. Espérons que ça tienne. Le débit du Var et de la Tinée témoignent des précipitations des jours derniers.





La Tinée.

Vaut mieux pas aller faire Cramassouri !!!












10H30, nous voilà sur le parking. Y a pas foule : seulement 2 voitures !!! Au moins, on ne fera pas la queue dans les passages délicats.



11H, nous somme au pied de la via. Didou s'aperçoit qu'il a oublié ses gants. Il repart les chercher à la voiture. 10mn, 15mn, ... Toujours pas de Didou. 30mn, enfin, le voilà !!! En fait, il s'est trompé de chemin et est monté jusqu'au 1er échappatoire !!!

 Allez, on y va car la météo est de moins en moins engageante. Chose assez rare, la via débute par une descente, puis remonte pour contourner un important éboulement rocheux qui a eu lieu il y a 5 ou 6 ans.



Nous voici aux Aiguillettes, 2 magnifiques aiguilles rocheuses reliées par une passerelle d'une soixantaine de mètres de long à 40m au dessus du sol. Sympa.



Ensuite, nous passons au 1er plat de résistance : la falaise du Miejou. Un sentier un peu raide nous amène au pied de cette falaise. Et ça commence fort. Un joli dévers plein vide. Sandra n'est pas du tout rassurée et hésite longuement. Je redescend un peu pour la rejoindre et lui faire passer cette difficulté en la faisant prendre appui sur moi. Et ça passe sans pb. L'ascension se poursuit tranquillement jusqu'à la traversée en vire à 100m du sol. Sensations garanties !!!



Il reste maintenant le 2ème plat de résistance: la grotte de la Balme avec sa célèbre échelle. Il faudra quelques minutes de négociation de la part de toute l'équipe pour décider Sandra à continuer, mais elle prend son courage à 2 mains et nous suit. Arrivé au pied de la grotte, la pluie fait son apparition. On sort les K-Way des sac et c'est parti pour l'escalade du porche et accéder à cette échelle qui permet de passer un fort dévers. Sandra tremble, mais une fois sur l'échelle, elle part comme une fusée. J'ai même pas eu le temps de sortir l'appareil photo !!!!
Il est vrai qu'elle est vraiment très impressionnante, car elle est incliné et on monte face au vide avec toute la vue sur la vallée. Et arrivé au sommet, il faut se retourner pour continuer sur les barreaux.



14H30, nous voici arrivé au 3ème échappatoire. Quelques mètres carrés de terrain plat nous permette de pique niquer et avec en prime un rayon de soleil. Didou et Flower en profiteront pour faire quelques minutes de sieste. Mais pas de temps à perdre, le sommet est encore loin.



Nous attaquons le 4ème tronçon. L'équipement se fait un peu plus discret. Il faut chercher les prises naturelle. Sympathique parcours qui se termine par un pont de singe à passer aussi face au vide avec vue sur toute la vallée. Sandra est crevée et veut s'arrêter. Je passe le pont de singe avec toute l'équipe, puis fait demi-tour pour la rejoindre et redescendre à la voiture.

 





Jean-Louis, Didou et Flower continuent vers le sommet. Il reste 2 tronçons : le pilier du soleil et le ressaut sommital qui culmine à 2246m. Quelques plaques de neige sont encore présentes. Il fait assez froid à cause du vent et les nuages masquent toute la vue. Dommage.

Avec Sandra, nous rejoignons la voiture vers 17H et le reste de l'équipe nous rejoint à 18H. Petit apéritif et petit encas avant de prendre la route.

21H, nous arrivons enfin. Patricia nous a préparé un bon petit barbecue.


Jean-Claude
 

 


DIAPORAMA
  

 

PHOTOS
 
Repost 0
Published by Jean-Claude - dans ESCALADE
commenter cet article
19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 01:37

 

LE VALLON SOURNE 

19 janvier 2007

En cette magnifique journée de Janvier, le petit groupe de valeureux grimpeurs se donne rendez-vous à La Valette pour une journée à Châteauvert. Le Matin, le temps est venteux. A 9H, tout le monde est là : Denis le sauveteur photographe, Aurélie la conquérante, Didou le GIGN et moi-même Moulinette. Didou réalise qu’il a oublié son casse-croûte !!

 

La petite équipe se trouve en place vers 10H30 après 45 minutes de voiture. L’endroit est sympathique. Devant nous, se dressent les falaises. Elle ressemblent à un gruyère avec tous ces petits trous. Et de l’autre coté de la route coule l’Argens.

 

3 minutes de marche et nous voilà au pied des voies. GIGN est prêt à affronter une 4b+ en dévers. Le voilà déjà parti à l’assaut de cette belle voie de 23m. Pendant que j’assure mon coéquipier, Denis et Aurélie font le choix de leur ascension. Notre initiateur, futur sauveteur photographe,  approfondi les connaissances d’Aurélie. En peu de temps, le voici qui s’élance à son tour.

 

Le site a quelque chose de magique et les oiseaux, papillons, canards ajoutent une petite touche de calme et de sérénité dans ce brouhaha. Nous enchaînons quelques voies. Aurélie se débrouille bien.

 

C’est vers midi, après avoir presque risqué l’hypoglycémie que la joyeuse équipe étale saucisson, camembert, tomates cerises, etc… Et nous en profitons pour nous réhydrater devant un Pastis et du bon vin.

 

GIGN est en grande forme et s’est bien peu de temps qu’il lui a fallu pour harponner la corde et repartir. Je finis goulûment mon repas tout en l’assurant. Le temps passe et nous décidons de grimper  tous les quatre ensembles. Aurélie est au top. Briffée par Denis, elle réalise sa toute première voie en tête. Et c’est réussi. Bravo !!

 

Didou part en tête, suivi d’Aurélie, de Denis et moi-même. Notre photographe assuré par la grâce de Dieu réalise de beau clichés tout en assurant Didou qui bougonne au dessus et lance des cris féroces envers son compagnon pour lui demander du mou. Lorsque je les rejoins au premier palier, Didou est déjà dans la deuxième partie. Aurélie a le sourire. Notre conquérante s‘élance à son tour et tout se passe bien jusqu’à quelques mètres de la sortie. Malgré toute sa volonté et son énergie, ça ne passe pas. Le pas est peu évident. Denis décide de prendre les choses en main et rejoint rapidement la malheureuse avec une deuxième corde. Didou les assure tous les deux. Aurélie sort de ce mauvais pas avec le sourire, comme d’habitude.

 

Vers 17H, nous rejoignons la voiture où nous prendrons une petite collation et nous réhydraterons avant de reprendre la route.

 

Ce fût une journée magnifique et Aurélie est tellement enchantée, qu’elle décide de s’inscrire au club.

 

Flower 

DIAPORAMA

PHOTOS

 

 L'EQUIPE

Repost 0
Published by Aven Club Valettois - dans ESCALADE
commenter cet article

Le bureau

Denis 2

Président :

KNECHT Denis     
    
Secrétaire :

PASCOUET Jean-Claude
Trésorier :

PAUL Marcel

 

Vice Présidente :

BOURLON Patricia
      

Secrétaire adjoint :

 

MOURAU fabrice

 

Pour nous contacter :

contact@avenclub83.fr

Programme

Articles Récents