Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 01:07

Participants : Jean-Claude, Anaëlle, Romain, Manon et Robin

 

Initialement, Gérard devait se joindre à nous, mais le matin à 8h il m'appelle pour m'informer qu'il est "cas contact" suite à une soirée chez son voisin !!! Nous ne serons donc que 5.

 

Cette sortie est axée sur l'apprentissage ou le perfectionnement à l'équipement. Pour se faire, nous avons choisi le gouffre du petit St Cassien qui sera parfait pour cette occasion puisque l'on peut le séparer en 4 zones pour que chaque participant puisse s'entraîner.

 

 

Affectations pour l'équipement :

  1. Manon : P17 d'entrée + plan incliné
  2. Anaëlle : P6 + P9
  3. Robin : P28
  4. Romain : P22/R3/P10

 

Afin d'éviter d'attendre trop longtemps au froid, surtout ce soir, j'avais prévu d'équiper l'entrée en double. C'est Romain qui s'en charge.

 

11H, Manon et Romain se lancent dans l'équipement du puits d'entrée.

 

Manon réfléchit pas mal pour démarrer l'équipement, mais après ça roule...

 

Fort de son expérience acquise au stage "Perf" d'une semaine, Romain équipe rapidement le puits mais constate que ça va frotter s'il va jusqu'aux amarrages du plan incliné. Du coup, je lui demande un peu de mou pour descendre et installer la dév.

 

L'équipement en double demande un peu de réflexion pour trouver d'autres amarrages que ceux habituels. C'est un bon exercice...

Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien

 

 

 

 

 

 

12h : tout le monde est en bas du 1er puits. Anaëlle attaque l'équipement du P6 à la sortie du boyaux. Et là, surprise, c'est déjà équipé en fixe mais de façon très 'light', c'est à dire en mono point. L'objectif de la sortie étant l'équipement, on rajoute notre corde. Pour ce puits, pas trop difficile de trouver d'autres point d'amarrage puisque c'est équipé en simple...

 

Puis, Anaëlle continue sur le P9. Là, c'est toujours équipé en fixe mais avec amarrages doubles. On cherche donc d'autre amarrages naturels. Ça prend plus de temps mais c'est formateur...

Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien

 

 

 

 

 

13h : Robin prend la suite avec l'équipement du P28. Lui aussi est équipé en fixe et Robin doit donc trouver d'autres amarrages. Heureusement que j'avais pris beaucoup de sangles et Dyneema...

Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien

 

 

 

 

 

 

 

 

13h40 : Romain attaque la dernière série de puits (P22/R3/P10). Pas de pb jusqu'au R3 et Romain se lance dans les amarrages du dernier puits (P10). Heureusement qu'il est grand car les amarrages habituels sont déjà haut, mais là il faut en trouver un autre puisque c'est toujours équipé en fixe. Pas de pb, Romain trouve une solution rapidement et peaufine sont atelier. Mais au moment de mettre le descendeur sur le dernier jet, surprise : le nœud de fin de corde se trouve à 1m !!! Mince alors.... Visiblement, la fiche d'équipement n'est pas bonne. Finalement, heureusement que la cavité est équipée en fixe pour nous permettre d'atteindre notre but.

Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien

 

 

 

 

 

 

 

14h30 : tout le monde est en bas. Il ne reste plus qu'un dernier ressaut et un petit méandre pour arriver à la salle du camp, point terminal de notre sortie du jour (14h45). Nous en profitons pour prendre un repas bien mérité (sauf Manon qui a décidé de ne pas descendre son repas faute de place dans son petit kit !!! Elle profitera quand même des célèbres popcorns d'Anaëlle :) ).

Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14h45 : nous entamons la remontée. L'équipement en double va nous permettre de gagner pas mal de temps. Les jeunes interchangent leurs places de la descente pour le déséquipement.

Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien

 

 

 

 

 

17h15 : Je sors le premier et il ne pleut plus alors que pendant ma remontée il pleuvait !!!

 

Anaëlle et Manon qui déséquipent le dernier puits sortent à 18H. Il ne fait pas très chaud mais ça pourrait être pire. Retour aux voitures.

 

TPST : 7H

Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien
Gouffre du Petit St Cassien

 

 

 

 


 

 

 

Après nous être changés, nous nous retrouvons au chaud dans le fourgon pour un bon moment de convivialité. Romain, qui a fêté ses 30 ans en début de semaine nous a apporté un magnifique gâteau aux pommes.

 

 

 

En conclusion, une super sortie où tout le monde a pu participer à l'équipement et au déséquipement. Manon et Anaëlle maîtrisent les nœuds mais ont encore à pratiquer pour acquérir toutes les techniques. Robin est sur la bonne voie et Romain, avec sa formation d'une semaine, a fait des propositions d'équipement très pertinentes et s'est montré très à l'aise.

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2021 7 21 /11 /novembre /2021 23:43

Participants :

Jean-Claude, Patricia, Sabine et Christophe

 

 

Pour cette sortie de novembre, 2 groupes ont été formés afin de s'adapter aux différents niveaux des participants.

 

Le 1er groupe composé de Marcel, Cathy, Robin, Romain et Manon est parti au fond du Cyclopibus.

 

 

Pour nous, ce sera le Palan.

 

Après un rdv à 9H30 à Solliès-Toucas, nous montons sur le plateau pour nous garer à la Citerne de la bergerie de Siou-Blanc. Nous rencontrons Jean-Louis, membre du club, mais qui part en randonnée aux aiguilles de Valbelles.

 

Après nous être préparés et avoir refait un point technique avec Christophe pour qui c'est la deuxième sortie sur corde, je commence l'équipement à 11H, suivi de Sabine, Christophe et Patou.

 

Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021

 

 

 

 

 

 

 

12H15, j'attaque la descente du grand puits de 30m. Sabine qui avait appréhendé cette descente lors de sa 1ère sortie c'est fait plaisir cette fois. Christophe est descendu sans aucun pb également.

Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021

 

 

 

 

Avant de casser la croûte, nous partons explorer les alentours, ce qui donne l'occasion de faire un peu d'escalade/désescalade sans corde et de tester quelques étroitures

Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021

 

 

 

 

 

 

 

Après la pause repas, nous entamons la remontée vers 13h30. Les 30m plein vide font souffrir nos 2 débutants mais la remontée se passe très bien. C'est la sortie étroite qui pose le plus de pb...

Patricia s'occupe du déséquipement.

Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021

 

 

 

 

 

 

Lors de la descente, nous avions déjà pris quelques gouttent qui tombaient. Mais là, ça s'est intensifié. Tiens, dehors il a dû tomber une bonne averse et/ou il pleut encore car ça ruisselle vraiment pour la remontée... Mais, rien de grave, tout le monde remonte tranquillement.

Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021

 

 

 

 

15H, j'arrive à la surface. Il pleuviote... 15h30 tout le monde est dehors et il pleut toujours ...

Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021

 

 

 

 

 

 

Excellente sortie. Christophe a bien progressé. Nous nous changeons rapidement et partons en voiture sur le parking du Cyclopibus pour grignoter et attendre l'autre équipe.

 

Après nous être bien restauré dans la bonne humeur, Sabine et Christophe rentrent retrouver leur famille. Dommage, l'autre équipe arrive 2 minutes après bien trempée et bien boueuse !!!

 

Finalement, nous nous regroupons à 7 dans le fourgon pour un second moment de convivialité avec dégustations de quelques mets rapportés du Népal par Marcel et Cathy...

 

Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Palan - 21 Novembre 2021
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2021 7 24 /10 /octobre /2021 23:43

Participants : Jean-Claude, Anaëlle et Robin

 

 

(Désolé, pas de photo pour immortaliser cet super séance équipement - L'appareil photo avait pris l'humidité, du coup plein de buée sur l'objectif !!!)

 

 

 

Nous devions être 5 mais après le désistement au dernier moment de Claire et Sabine, nous nous retrouvons à 3. Du coup, on va pouvoir prendre son temps pour l'apprentissage de l'équipement.

 

Nous nous retrouvons à 9h30 à la boulangerie de Solliès-Toucas et direction la cavités avec approche en voiture.

 

Nous préparons les 3 kits (équipement en double du grand puits et 1 kit pour le puits Christian). Finalement, nous arrivons à l'entrée de la cavité à 11h30 !!!

 

 

Anaëlle démarre l'équipement. Le plus compliqué, c'est le départ avec la main courante et les amarrages naturels sur l'arbre pour une descente directe dans le puits. Je les laisse réfléchir un bon moment à ce sujet afin qu'ils trouvent une solution.

 

Une fois cette 1ère partie réalisée, la suite est plus fluide bien qu'après 3 mois d'arrêt elle a un peu oublié !!! Mais tout est broché, donc c'est plus simple.

 

Afin de ne pas laisser les équipeurs partir seul, je descend en parallèle sur une 2ème corde.

 

Petit point technique au niveau de la grande déviation en bas du plan incliné qui s'équipe sur la pointe des pieds sur 2 broches à cause de l'angle important qu'elle engendre.

 

 

Au fractio suivant, Robin prend le relais d'Anaëlle. Il se débrouille bien (son stage la semaine précédente a été bénéfique). Par contre, la main courante est un peu plus laborieuse...

 

 

Voilà, il ne reste plus qu'à rejoindre la salle principale à l'aide de la corde que j'avais laissée 2 semaines avant.

 

 

En arrivant dans la salle, je propose à Anaëlle de récupérer le kit du puits Christian. Mais celui-ci m'échappe des mains et tombe la faille ainsi que dans la petite lucarne qui suit !!! Oups... Nous croisons également Christophe et sa compagne qui reviennent du puits Christian et ressortent.

 

Bon, maintenant il va falloir essayer de récupérer ce kit. Je récupère la corde qui descend dans le grand puits afin qu'Anaëlle puisse descendre dans la faille. Mais la lucarne finale et vraiment étroite. Elle pense y arriver en passant tête la première. Je place un mousqueton au bout de la corde et lui demande de la fixer à son baudrier afin que l'on puisse l'aider à sortir. Finalement, elle passe les pieds en premier et arrive à déplacer le kit. Il paraît ainsi plus accessible et surtout les bretelles sont sur le dessus. Je lui envoie un crochet "Goutte d'eau" à placer en bout de corde. Et c'est ainsi équipé qu'elle entame la pêche au kit !!! Après 3 ou 4 tentatives, elle accroche la bretelle et soulève facilement le kit. Ouf... Pour sortir de cette faille, Anaëlle trouve un autre passage lui évitant de remonter sur corde.

 

 

Nous continuons vers le fond de la cavité au départ du puits Christian pour la pause repas. Il est presque 15h !!!

 

 

Le repas terminé, je décide de ne pas poursuivre dans le puits Christian afin d'éviter d'affoler nos familles par une heure de sortie trop tardive.

 

 

Le déséquipement des 2 cordes est réalisé par Anaëlle et Robin. Nous terminons à 17h30. Heureusement qu'on n'a pas descendu le puits Christian car on serait ressorti 1h30 ou 2h plus tard.

 

De retour à la voiture, petite pause casse croûte conviviale.

 

 

Excellente journée très profitable pour nos 2 jeunes.

Ragage des Fenouils - Initiation équipement
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2021 7 10 /10 /octobre /2021 23:04

Participants : Jean-Claude, Patricia, Romain, Manon, Christophe

 

 

 

Sortie initiation à l'équipement pour Manon et Romain et initiation aux techniques de progression sur corde pour Christophe.

 

 

Rdv à 9H à la boulangerie de Solliès-Toucas puis direction Siou-Blanc. Nous laissons 2 voitures au niveau de l'Aven du Cercueil et tout le monde monte avec moi pour s'approcher de la cavité en voiture.

 

10h15 : Pendant que nous formons Christophe aux techniques de progression sur corde, Manon attaque l'équipement de la main courante puis du 1er puits. Je la suis afin de la surveiller.

 

Romain nous suit, puis Christophe et Patricia ferme la marche en surveillant Christophe.

ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre

 

 

 

 

Pour sa 1ère descente sur corde, Christophe s'en sort bien.

 

 

Arrivés en bas du 1er puits, Manon cède sa place à Romain pour l'équipement du 2ème puits.

ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre

 

 

 

11h45 : Nous voici arrivés dans la grande salle. Tout c'est bien passé aussi bien au niveau de l'équipement que des premières descentes sur corde pour Christophe.

 

Avant d'aller balader, nous faisons la pause repas. Les émotions, ça creuse...

ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre

 

 

 

Une fois le repas terminé, nous partons visiter la cavité jusqu'au départ du puits Christian.

ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre

 

 

 

 

Avant de remonter, je pars équiper le ressaut qui rejoint le grand puits de l'Aven des Fenouils pour montrer au groupe ce grand puits. Je laisse la corde en place pour la prochaine sortie de fin octobre où l'on descendra par ce grand puits.

ACT27 - 10 OctobreACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 OctobreACT27 - 10 Octobre

 

 

 

 

 

13h30 : nous entamons la remontée. Patricia est remontée en 1er et attend Christophe en haut du 1er puits. Je la suis et me cale au fractio.

 

Christophe entame la remontée mais cette 1ère montée lui pose quelques problèmes. Il a du mal à synchroniser les mouvements. A force de lui indiquer le séquencement de tous les mouvements, il fini par comprendre la technique à quelques mètres du fractio. Du coup, la suite se passe beaucoup mieux.

 

Manon et Romain déséquipent la cavité.

ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre

 

 

 

15h : tout le monde est sortie et enchanté de cette journée.

ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre

 

 

 

 

 

Nous retournons nous changer à la voiture et retour vers l'aven du Cercueil pour un petit goûter/apéro

ACT27 - 10 Octobre
ACT27 - 10 Octobre

 

 

Nous nous quittons vers 17h. Christophe est ravi de sa première  expérience sur corde et est prêt à revenir la prochaine fois.

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2021 6 02 /10 /octobre /2021 23:21

Cadres : Jean-Claude, Patricia, Romain et Manon

 

Participants : Isabelle, Philippe, Maxime, Rodrigue, Clémence, Florian et Christophe

 

 

 

Journée découverte de la spéléologie pour un groupe de 7 personnes composé d'amis et d'1 personne rencontrée à la journée des associations de La Valette.

 

J'ai donné rendez-vous à tout le monde directement sur le parking à 9h.

 

 

Une fois en tenu, direction l'entrée de la cavité.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

 

La progression se passe bien. Tout le monde est assez à l'aise malgré l'étroitesse des 50 premiers mètres.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

 

Nous arrivons aux premières réjouissances : le lac et les passages aquatiques suivants.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

Petit ressaut de 2m à franchir, puis encore un peu d'eau et nouveau passage étroit pour arriver jusqu'à la salle de la bougie qui sera le lieu d'une première pause.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

Nous poursuivons en direction du 2ème lac puis de la salle des carottes richement concrétionnée.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

Après la photo de groupe, direction la salle du sable avec exploration de la petite salle tout en haut pour franchissement d'une sympathique étroiture. Nous en profitons aussi pour manger quelques friandises et faire 1 minute de silence dans le noir complet.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

Poursuite de l'exploration jusqu'à la voûte mouillante point final de notre exploration.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

Après environ 400m de progression sous terre, il est temps de faire demi-tour avec quelques variantes plus aquatiques qu'à l'allez.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

 

 

13h15 : nous retrouvons la lumière du jour. Petite photo de groupe où tout le monde a le sourire.

JNSC - Régay de Néoules
JNSC - Régay de Néoules

 

 

 

De retour aux véhicules et après nous être séchés et changés, nous finissons la journée avec l'habituel moment convivial où nous partageons différents mets et breuvages.

JNSC - Régay de Néoules
Partager cet article
Repost0
18 septembre 2021 6 18 /09 /septembre /2021 19:34

Participants : Marcel, Jean-Baptiste, Sabine, Claire, Robin, Romain

TPST : 4h

Nous profitons du passage de Jean-Baptiste dans la région toulonnaise pour faire une "rapide" sortie spéléo avant l'anniversaire de sa maman prévue le soir.
Vu la chaleur à l'extérieur, Marcel nous propose d'aller nous rafraîchir dans la rivière de Planesselve.


Rendez-vous à 9h au Casino de La Valette puis départ pour Méounes.
Sur place, Marcel nous explique l'astuce pour retrouver l'entrée de la cavité. Face au portail du parc photovoltaïque, suivre le muret sur 150 m et on devrait tomber sur l'entrée. Ça fonctionne relativement bien, mais me pas oublier de s'écarter un peu du mur sur la fin.


Après ce premier repérage, nous nous changeons et plaçons nos combinaisons néoprènes dans des kits, nous nous changerons sous terre une fois au niveau de la rivière.
Marcel entre le premier pour équiper la descente et nous le suivons. L'entrée est assez étroite mais se désescalade sans corde. Une fois sous terre, il faut faire une petite escalade pour redescendre de plus belle juste après. Ce n'est pas commun.

Entrée de la cavité
Entrée de la cavité

Entrée de la cavité

L'accès au puits suivant se fait par un boyau assez étroit et une fois dans le puits, plus on descend, plus c'est étroit ! La descente ressemble plus à de la désescalade d'ailleurs. Heureusement, la descente se termine par un P12 assez large arrivant dans une salle, le "vestiaire" comme l'appelle Marcel.

Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021

Nous laissons les filles se changer dans la grande salle de la jonction pendant que nous enfilons nos bas de combinaison néoprènes dans la petite salle suivante.

Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021

Une fois équipés, nous suivons une petite galerie en direction de la rivière et commençons l'exploration de la rivière vers le côté aval. Après quelques mètres, il faut passer au-dessus de marmites qui semblent bien profondes. Heureusement, une main courante est présente en fixe.

Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021

Nous arrivons ensuite dans une très grande galerie qui se termine par une petite cascade.

Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021

Après encore un peu de progression, nous arrivons au terminus, le siphon S3. Sur le retour, Marcel nous prend en photo chacun notre tour sur la cascade. Avec nos salopettes nous ressemblons plus à des bricoleurs !

Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021

Pour la suite, Marcel nous propose un petit challenge, passer au-dessus des marmites sans se servir de la corde. Mission réussie pour tout le monde sauf Claire qui préfère s'avouer vaincue sans vraiment essayer et remonte la rivière à la nage. Elle n'a pas eu peur de se mouiller mais il n'a pas fallu attendre longtemps pour que nous soyons tous obligés d'en faire autant.

En effet, dans la partie amont, le niveau de l'eau augmente progressivement au point où seuls les plus grands d'entre-nous ont eu pied tout le long. JB, torse nu sous la salopette néoprène, a poussé quelques gémissements lorsque l'eau lui est arrivée au niveau du torse.

Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021

Au retour, la sortie de puits du P4 dans le boyau posa des problèmes à la plupart d'entre nous. Une tête de rocher mal placée a coincé la pédale de chaque participant au passage.
Marcel a même finit par y laisser son baudrier !

Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021
Aven de Planesselve - 18 Septembre 2021

L'après midi s'est ensuite poursuivie par le traditionnel pique-nique au pied des arbres, à côté des voitures.

Ce fut une petite sortie très sympathique et bien rafraîchissante. Ce n'est pas commun de se changer sous terre et de progresser dans le lit d'une rivière souterraine.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2021 1 13 /09 /septembre /2021 01:37

Participants : Jean-Claude, Patricia, Marcel, Catherine, Romain, Manon et Jean-Baptiste.

 

Marcel nous avais parlé de ce rassemblement lors du week-end canyon/via ferrata mais aucune décision n'avait été prise. Et c'est une semaine avant, lors du festival des associations, que nous nous sommes décidés.

 

Au départ, nous devions être 9 mais suite à 2 désistements, nous nous retrouvons à 7 vendredi soir sur le Causse noir au dessus de Millau.

 

Patricia et moi arrivons les premiers vers 18h.  Il y a déjà pas mal de monde installé et le terrain de camping n'est pas vraiment plat !! Finalement, on s'installera près de la route dans la seule zone à peu près plate encore disponible au milieu de plusieurs fourgons. Je me gare en travers et installe table et chaises pour réserver la place aux autres qui arriveront entre 20h et 22h.

 

Samedi

 

Nous commençons la journée par un bon petit déjeuner plein de bonne humeur

Rassemblement Caussenard 2021

 

 

 

 

Puis départ vers le parking commun aux 2 cavités prévues pour cette première journée : Goussoune et Tendelles

 

 

Après nous être équipés et 5 minutes de marche, nous voici à l'entrée de la cavité à 10H30.

 

7 ou 8 petits puits s'enchaînent et nous voici à -90m dans la zone magnifiquement concrétionnée de la cavité.

Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021

 

 

 

 

 

Nous retrouvons la surface vers 13H. Direction les voitures pour un repas bien mérité. Il fait chaud...

Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021

 

 

 

14h, la motivation manque un peu chez certains pour la 2ème cavité. Finalement, seule Patricia nous attendra en surface. Bien que l'on doit descendre jusqu'à -70m, il paraît qu'il ne faut pas de baudrier. Donc, ok, on enfile uniquement la combi.

 

14h30, nous entrons dans la cavité. C'est relativement étroit. Nous progressons doucement car il faut enchaîner des désescalades assez délicates. C'est étroit, mais il ne faut pas se rater car c'est assez verticales et les prises ne sont pas toujours évidentes !!!

 

On atteint enfin une grande salle concrétionnée que l'on continue à descendre pour terminer devant une magnifique draperie.

 

On s'arrêtera à ce niveau car le reste de la cavité ne présente pas un grand intérêt et en plus il faut un baudrier.

 

Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021

 

 

 

 

 

 

Retour à la surface à 16h30.

 

Avant de partir, nous dégustons une bonne glace...

 

 

De retour au camp, nous allons faire du shopping dans les stands et siroter une bonne bière.

 

 

Repas de gala et groupe musicale pour une super soirée.

Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021

 

 

 

 

 

Dimanche

 

Ce matin, réveille un peu plus tard afin de récupérer de la soirée :). Petit déjeuner et rangement du camp avant de nous diriger vers la cavité du jour : Aven de Valat Nègre.

 

Un petit 1/4h de marche pour arriver à la cavité sous un soleil de plomb... Certains se sont équipés aux voitures, d'autres s'équipent devant la cavité.

 

Marcel ne se sent pas très bien. Du coup, il préfère rester en surface. Nous entamons la descente à 11h30 : un magnifique P55 plein vide, suivi d'un ressaut de 20m pour atteindre une grande salle concrétionnée tout en longueur.

 

Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021
Rassemblement Caussenard 2021

 

 

 

Retour à la surface à 13h30 et retour aux voitures. Le parking n'est pas terrible. Du coup, nous décidons de retourner sur la zone du rassemblement pour manger.

 

16h, c'est l'heure de nous quitter car il y a au moins 4h de route (sauf pour Jean-Baptiste qui habite Montpellier). Finalement, avec les embouteillages et accidents, nous avons mis 5h pour rentrer :(

 

Excellent week-end...

Partager cet article
Repost0
27 août 2021 5 27 /08 /août /2021 23:15

Participants : Jean-Claude, Manon et Anaëlle

 

 

Nos petits jeunes du club sont maintenant autonomes. Il est temps de passer à l'équipement mais pour bien faire, il faut être en tout petit groupe.

 

Pour ce cours particulier, il faut concilier la disponibilités de chacun et surtout trouver un jour où l'accès aux massifs forestiers n'est pas interdit. L'accès aux massifs est interdit depuis de nombreux jours suites à l'énorme incendie dans le massif des Maures et aux conditions météo.

En milieu de semaine, ça repasse jaune, puis orange. Ce vendredi, tout le monde est dispo et c'est rouge sur le littoral mais orange plus au Nord. Allez, c'est parti direction Mazaugues.

 

Nous covoiturons depuis le collège de La Farlède et arrivons près des mines de Mazaugues vers 10h30. On se prépare puis 10min de marche jusqu'à Marcel Loubens (car pas question de se garer près de la cavité!!).

 

 

Anaëlle a déjà fait un peu d'équipement avec l'EDS (École Départementale de Spéléo) et avec le club, mais les séances sont trop espacées et on n'a jamais eu l'occasion d'approfondir. Par contre, pour Manon c'est la 1ère fois mais elle connait déjà presque tous les nœuds.

 

11H, nous commençons par un peu de théorie en surface :

  • Nœuds : pêcheur double, huit tressé, huit plein poing, chaise et chaise double
  • Les différents types de plaquettes et leur utilisation : coudée, vrillée, vrillée inox
  • Les différents type d'amarrage : naturel, spit, goujon, broche, foré
  • Notion d'amarrage irréprochable
  • Utilisation des sangles ou cordelettes Dyneema
  • Où et quand faut-il un amarrage double ou simple
  • Facteur de chute
  • ...

 

 

Pour finir, il faut préparer les kits. Anaëlle et Manon ont chacune le leur car j'ai prévu d'équiper les 2 puits en double afin qu'elles travaillent toutes les deux. J'ai également prévu une 3ème corde pour moi afin de montrer et surveiller l'équipement d'un fractio en milieu du 1er puits.

 

 

 

12H15, il est temps de passer à la pratique sous terre et aussi de nous mettre au frais.

 

Pour le 1er puits, j'ai prévu une petite variante :

  • Manon réalise un équipement pour une équipe de spéléos autonomes
  • Anaëlle réalise un équipement pour un groupe de jeunes enfants débutants

 

Mais qu'elle est la différence ? Et bien Anaëlle doit démarrer la main courante bien avant celle de Manon afin de mieux sécuriser l'accès au puits. Ça la fait aussi chercher et utiliser des spits avec plaquettes.

 

 

Je commence d'abord par faire une démo de l'équipement d'une main courante, soit au descendeur, soit à la poignée.

 

Et c'est parti. Chacune d'elle s'affaire à sa tâche. Il est temps de faire des photos. M...de, j'ai oublié l'appareil photo au camion !!! Grrrr. Bon, je vais me dépanner avec le téléphone qui est dans le kit.

Sortie équipement
Sortie équipement
Sortie équipement
Sortie équipement
Sortie équipement
Sortie équipement

 

 

 

 

 

Anaëlle et Manon se sont parfaitement acquittées de leur tâche. A mon tour  pour mettre en place la 3ème corde. Je range mon téléphone dans la combi et c'est parti. J'en profite au passage pour expliquer et montrer un raccordement de corde puis je me penche dans le puits pour installer la corde. Et hop, un objet lumineux tombe dans le puits. M...de, c'est mon téléphone qui après quelques rebonds atterrit 19m plus bas. Ouhh, il doit être dans un sale état, mais il est toujours éclairé et connecté à ma montre !!!

 

 

C'est parti, on descend tous les 3. Je récupère mon téléphone dans un piteux état mais il fonctionne toujours : je le déverrouille par empreinte digitale et teste quelques photos.

 

Bon, on continue quand même la formation. On remonte tous les trois 6 ou 7m sur corde afin de réaliser l'équipement d'un fractio avec la méthode de la tension relâchée. Par la même occasion, on révise la conversion montée/descente (et ce n'est pas superflu !!).

 

 

De retour au fond du 1er puits, il est 13h30. C'est l'heure de la pause repas mais il ne fait pas très chaud. Il y a un petit courant d'air frais...

 

J'avais aussi apporté une vielle couverture de survie afin de faire la démonstration de la tortue et de démontrer son efficacité.

Sortie équipement

 

 

 

 

Pour continuer encore la formation, j'ai aussi prévu le planté de spit. Et en plus, ça réchauffe...

Sortie équipement
Sortie équipement

 

 

 

 

 

 

 

Avant de poursuivre vers le 2ème puits et pour se détendre un peu, nous partons faire un petit tour dans la galerie de mine et la salle de dépilage.

 

 

 

De retour au pied du 1er puits, je demande aux filles si tout va bien et si elles veulent continuer vers le 2ème puits ou sortir.

 

Manon est fatiguée et a un peu froid. Elle préfèrerait sortir mais me propose de continuer avec Anaëlle si elle est partante. Anaëlle aurait bien continué mais ne trouve pas sympa de laisser Manon toute seule. Parfait, bonne réaction. Et en plus en regardant l'heure, il est plus de 16h. Néanmoins, on décide quand de faire un petit tour dans la galerie naturelle jusqu'aux étroitures car Manon ne connaît pas.

 

 

Il est temps de sortir. On remonte le puits chacun sur notre corde et on déséquipe rapidement.

 

 

 

De retour en surface, je leur propose aussi de faire un petit tour aux alentours afin de leur montrer ce qu'est un Lapiaz puis retour au camion pour se changer et prendre le quatre heures .

 

 

 

18h, nous quittons le site après une journée bien chargée. Il faudra renouveler cette opération avec les autres nouveaux membres.

 

 

Partager cet article
Repost0
3 juillet 2021 6 03 /07 /juillet /2021 23:51

Participants ACVR : Jean-Claude, Anaëlle, Romain et Manon

 

Participants à la découverte : Lætitia, Amandine et Alexis

 

Participant surprise : Gérard

 

3 membres du club avaient envie de faire découvrir l'activité à leur famille ou amie : Amandine sœur de Manon, Lætitia copine d'Anaëlle et Alexis cousin de Romain.

 

Nous serons également accompagnés de Gérard, jeune spéléo savoyard de 63 ans qui est de passage dans la région et avait contacté le club au cas où une sortie serait organisée ce week-end. Pas de pb, il est le bienvenu et en plus il est BE spéléo et instructeur canyon. Il pourra donc grandement aider à l'encadrement...

 

Vu la température actuelle, quoi de mieux que d'aller un peu barboter dans l'eau du Régaïe de Néoules... Et en plus, je leur ai réservé une petite surprise : une extension de l'exploration jusqu'au siphon 1 avec passage de la voûte mouillante en bateau pneumatique (enfin, si la condition physique et l'envie de nos petits nouveaux le permet).

 

Nous nous retrouvons à 10h sur le parking de la cavité.

 

10h45, nous entrons dans la cavité. Je laisse Anaëlle, Manon et Romain s'occuper de leur invités. Gérard et moi sommes là pour surveiller de loin (ou de plus près si besoin :) ) et pour faire des photos. Chacun d’entre eux prendra la tête du groupe à tour de rôle.

 

Romain part en tête. Le groupe progresse sans aucun pb, d'abord dans la zone étroite d'entrée, puis dans le franchissement du lac sans se mouiller, puis dans la galerie avec présence d'eau, puis l'escalade de 2m et enfin encore une zone étroite à la roche très agressive jusqu'à la salle de la bougie, notre 1ère étape.

 

Pendant que j'installe une corde pour faire l'escalade au retour, Gérard explique au groupe la formation des grottes et des concrétions.

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

 

 

 

On continue en direction du 2ème lac avec Anaëlle en tête du groupe avec pour objectif, la salle des carottes. Dommage, Anaëlle rate le passage pour monter à la salle et continue en direction de la salle du sable !!! Hop, hop, hop, c'est par là la salle des carottes...

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

 

Poursuite de l'exploration vers la salle des sables. Cette fois, pas vraiment de difficultés pour trouver son chemin.

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

 

 

Petit détour vers une toute petite salle en haut de la salle des sables avec présence d'un plancher stalagmitique et passage d'une étroiture sympathique.

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

 

 

De retour dans la salle des sables, nous reprenons quelques forces en grignotant quelques friandises avant de poursuivre vers la voûte mouillante.

 

Descente dans une étroiture qui donne dans la galerie des gours, toujours aussi magnifiques quand ils sont remplis d'eau, puis franchissement du 3ème lac et arrivée à la voûte mouillante où nous gonflons les 2 bateaux avec un gonfleur électrique.

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

 

 

Pour éviter de faire trop d'allers-retours, j'avais prévu 2 bateaux : l'un pouvant contenir 2 adultes et l'autre 1 adulte ou 2 enfants.

 

Gérard était en combinaison néoprène mais que la salopette. Il voulait passer la voûte dans l'eau mais sans le haut de la combi, il trouvait l'eau un peu fraîche.

 

Je pars pour la 1ère rotation avec Manon derrière moi et Anaëlle et Lætitia dans le 2ème bateau. Le passage se fait lentement car il faut éviter que les bateaux ne frottent trop contre la roche et en plus il faut se coucher dans les bateaux pour passer !!!

 

Je repars seul pour aller chercher la suite du groupe, mais au moment de me baisser pour passer la voûte, j'étais trop en avant du bateau et en voulant le recentrer pour éviter de toucher la roche, le bateau s'est retourné !!!! Moi qui adore l'eau et fraîche de surcroit j'ai étais gâté !!! Un peu la galère pour me maintenir au bateau afin de le ramener, du coup Manon est venu me donner un coup de main.

 

Alerté par mon plongeon, Gérard a finalement passé la voûte à la nage et a ramené les bateaux de l'autre côté puis et revenu à la nage. Du coup, 2 rotations ont été suffisantes.

 

Maintenant que j'étais bien mouillé et Gérard aussi, avance rapide jusqu'au siphon avec quelques autres franchissements de parties aquatiques et rencontre avec d'étranges gros tuyaux en PVC gris au milieu de la galerie. Ce sont des forages des maisons qui se trouvent au dessus de nous...

 

Voilà enfin le siphon 1. Là aussi, l'équipe remarque un tuyau PVC mais beaucoup plus petit et qui se trouve juste au niveau de la surface du siphon. J'explique à quoi sert ce tuyau qui en fait contient une sonde qui permet de mesurer la T°, la pression (donc le niveau d'eau) ainsi que la conductivité. Cette sonde, ainsi que d'autres placées à divers endroits de la galerie permettent de suivre l'évolution des crues lors des fortes précipitations.

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

 

 

Ne tardons pas trop, certains commencent à avoir un peu froid. Retour vers les bateaux. Cette fois, c'est Manon qui prend la direction des opérations et fait les 2 allers-retours. Gérard passe de nouveau dans l'eau et retourne directement à la salle des sables pour se sécher un peu pendant que nous dégonflons les bateaux et remettons tout dans les kits.

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

 

 

De retour à la salle des sables, nous retrouvons Gérard.

 

De nouveau une petite collation (fruits secs, barres de céréales et les célèbres popcorns d'Anaëlle) et nous prenons le chemin du retour.

 

Cette fois, passage par la partie basse de la galerie où nous allons encore joyeusement barboter dans la rivière. Pour le retour à la salle de la bougie, afin d'éviter de l'attente, nous ne passerons pas par l'escalade. Du coup, je passe en tête pour aller récupérer rapidement la corde que j'avais installée et poursuite vers la sortie.

 

Après franchissement du dernier lac, c'est Alexis qui prendre la tête du groupe et fait un sans faute en prenant la bonne galerie là où d'habitude tout le monde se trompe en allant tout droit. Il faut dire qu'à l'aller, Romain avait bien parlé de ce passage clé et Gérard, qui ne connaissant pas la cavité, avait également repéré la possibilité de se tromper. Alexis avait bien retenu la leçon... Bravo.

 

15h, nous retrouvons le soleil et la chaleur pour une photo de groupe.

 

TPST : 4h

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules

 

 

Retour aux voitures pour se changer, se sécher et partager un repas et un bon moment de convivialité.

 

Lorsqu'il reviendra en septembre/octobre, Gérard nous a proposé de nous emmener à la grotte du 14 juillet avec des rappels vertigineux dans les calanques de cassis pour y accéder :) C'est noté...

 

 

Jean-Claude

3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
3 juillet  2021 - Sortie découverte - Régaïe de Néoules
Partager cet article
Repost0
26 juin 2021 6 26 /06 /juin /2021 22:26

Participants : Jean-Claude, Patricia, Anaëlle, Romain, Manon et Robin

 

Pour la sortie mensuelle du mois de juin, le plateau de Siou-Blanc étant inaccessible en voiture, nous avons choisi le Réseau Sabre près de Mazaugues.

 

Rendez-vous à 10h sur place, nous allons nous garer près du Caramy.

 

Après nous être préparés, nous remontons les gorges du Caramy jusqu'au barrage. Nous traversons le ruisseau et atteignons rapidement l'entrée de la galerie de mine. Il est 11h.

26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir

 

 

Anaëlle ayant déjà explorée cette cavité, je lui propose de passer devant pour nous montrer le chemin. C'est bon, nous arrivons devant la faille à descendre. Nous étudions rapidement la topo et je propose d'aller voir auparavant le départ de l'accès au méandre blanc ainsi que l'arrivée de l'aven Harcel Larbens.

 

Je n'ai pas prévu de corde pour cette exploration (enfin si, j'en ai quand même une en secours au cas où). Donc tout est prévu en escalade/désescalade.

 

On descend dans la faille, Anaëlle en tête qui nous montre le chemin (enfin, elle essaye, car au premier piège, elle ne prend pas le bon chemin mais il est vrai que ce n'était pas facile à retenir depuis 10 mois). Nous continuons la progression avec un long passage en oppo jusqu'à la salle du dôme. Un désescalade glissante nous permet d'atteindre la galerie Anglaise avec ses célèbres sculptures en terre glaise. 

26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir

 

 

 

 

Nous poursuivons par une désescalade un peu engagée. Personne ne bloque donc pas de corde, par contre, je reste en dessous pour assurer au cas où...

 

Nous continuons la progression en direction du siphon Sabre amont. Il y a peu d'eau, ce qui nous permet d'y accéder sans acrobatie !!! Nous faisons une petite pose repas devant ce siphon.

26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir

 

 

 

 

Demi-tour... Mais avant l'escalade, nous bifurquons à droite en direction du siphon intermédiaire avec encore quelques escalades à faire. Nous descendons jusqu'au niveau de l'eau mais pas de passage possible à sec.

26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir

 

 

 

Sur le retour, avant de retrouver la galerie principale, une galerie étroite part sur la droite. Anaëlle et Manon sont attirées par cette galerie et commencent à s'y engager puis reviennent vers moi pour me demander si elles peuvent y aller. Pourquoi pas, je n'y suis jamais allé, c'est l'occasion. C'est parti, tout le monde s'engage dans cette galerie. Au bout de cette galerie, Anaëlle et Manon entament une série d'escalades assez étroites. Nous les suivons et arrivons rapidement à la salle du Coléoptère. Jolie petite salle un peu concrétionnée. Quelques départs sont possibles. Anaëlle et Manon ne manquent pas d'aller les explorer parfois suivies par Romain et Robin. Pour ma part j’attends tranquillement dans la salle. Comme prévu par la topo, nos jeunes explorateurs reviennent rapidement...

26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir

 

 

 

De retour à la salle du Dôme, je propose à l'équipe l'exploration de la galerie Régence. Comme je le prévoyais, la réponse est affirmative. Ils sont tous très motivés :). J'avais déjà exploré une fois cette galerie étroite et boueuse qui ne me donnait pas plus envie que ça de refaire. Je les laisse donc explorer par eux même avec juste une consigne : ne pas tenter de franchir le sommet du puits car c'est très glissant. De retour, l'équipe me dit ne pas avoir trouvé le puits arrêtée par des étroitures. Bizarre, si je suis passé, Anaëlle et Manon auraient dû passer !!! Ils n'ont peut-être pas choisis les bonnes options...

 

Aller, demi-tour, direction la sortie. Mais un peu avant la remontée dans la faille, nous faisons un petit détour vers une désobstruction en cours que m'avait indiqué Robert, un spécialiste des lieux. Effectivement, nous arrivons rapidement dans un boyaux de sable avec du matériel pour creuser. Tout le monde est emballé par ce chantier en cours (surtout Romain et Robin) et nous sortons 8 barquettes de sable.

26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir

 

 

Retour vers la faille qui a posé quelques soucis à certain pour nous retrouver dans la galerie de mine.

26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir
26 juin 2021- Réseau Sabre - Méandre noir

 

 

 

 

Il est encore assez tôt. Je demande aux jeunes s'ils veulent aller faire un petit tour en direction du méandre blanc jusqu'au boyau incliné qui mène à la galerie Mercédès et au Loubens Aval. La réponse est bien évidement affirmative. Là aussi je teste Anaëlle et lui demande de guider l'équipe jusqu'au boyau et je leur dit que Patricia et moi les attendons dans la galerie de mine.

Lorsque tout le monde est parti, je m'engage discrètement dans la galerie pour voir où Anaëlle les conduit :). Arrivée à proximité du boyau, je n'entend personne. Anaëlle a évité les premiers pièges, mais comme soupçonné, elle n'a pas retrouvé le départ du boyau qui se trouve en dessous de plusieurs blocs et que l'on avait eu du mal à trouver l'année dernière. Du coup, ils ont continué dans le méandre blanc, galerie plutôt étroite et sans issue. C'est bien, ils ont découvert par eux même cette galerie.

 

J’éteins ma frontale en les attendant. Au bout d'un quart d'heure, j'entends du bruit et notamment "c'est par où la sortie?" Lol. Je reste discret et les laisse chercher. Ils finissent par s'engager dans la bonne direction. Je rallume ma frontale et leur demande s'ils ont trouvé le boyau. Heu, non !!! Je leur indique le passage et remonte rejoindre Patricia en les attendant.

 

Cette fois, c'est fini, direction la sortie. Oui mais encore une petite surprise. Je leur propose de prendre une galerie de mine différente de celle que l'on a pris à l'aller. Et au bout de 5 minutes, la galerie se termine par un mur mais il y a une ouverture sur la paroi gauche. Le groupe s'y engage et ohhhh surprise, la lumière du jour. Nous sommes en fait revenus au niveau de la grille d'entrée. Il est 15h30

 

Oufff, qu'il fait chaud !!! Nous nous déshabillons un peu et retournons aux véhicules pour prendre une collation plus sérieuse et passer un moment agréable tous ensemble.

 

 

Nos jeunes exploratrices et explorateurs sont enchantés de cette sortie. Il faut dire que passer 5h30 sous terre sans corde ce n'est pas courant dans le Var. En plus, ils ont eu la possibilité de prendre des initiatives et aussi de partir explorer seuls certaines galeries. Une excellente expérience... Et comme d'habitude une excellente journée passée ensemble :)

 

Jean-Claude

Partager cet article
Repost0