Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 21:11

BROCHAGE

DU RAGAGE DES FENOUILS

 

24 et 25 avril

 

 

 

----------------------

Participants :

 

Denis, Mouglouch, Lolo, Honoré, Marcel, Cathy, Jérôme, Yves, Cyril

----------------------

 

 

 

--------------------

Samedi  :

 

9H30, rendez-vous pour toute l'équipe près du Cercueil.

 

 

Brochage Fenouils 02

 Vérification du matériel : Broches, acétone, chiffons, résine de scellement, perforateurs chargés, mèches ...

Ok, on charge tout dans la fourgonnette.

 

Compte tenue de la pluie de la veille, la piste est très boueuse.

 

 

Brochage Fenouils 12

 Tout le matériel est prêt à partir. 

 Brochage Fenouils 14

 Par contre, l'équipe se restaure un peu avant de partir

 

 

 La cavité a été équipée la semaine dernière. Toute l'équipe peut donc se concentrer de suite sur le brochage.

  

Brochage Fenouils 16

On commence par la grande entrée. L'équipe en pleine réflexion pour choisir le meilleur emplacement pour les broches.

 Brochage Fenouils 19

 Perçage Brochage Fenouils 23

 

 Brochage Fenouils 30

 Equipement de la main courante

 

Brochage Fenouils 48 Collage

 Brochage Fenouils 49

 Mise en place de la broche

 Brochage Fenouils 54

 L'équipe

 

Samedi soir, le brochage est presque terminé. Pour demain, il ne reste plus que 2 ou 3 broches à installer et à contrôler le travail du samedi.

 

Soirée 02 Pour la soirée, direction la bergerie de l'Utan mise à notre disposition gracieusement par l'ONF.

Au menu, agneau aux 4 épices préparé par Patricia. Soirée 05

 

 --------------------

Dimanche :

 

L'équipe de la veille retourne pour le fignolage et pour contrôler les scellements.

 

Une 2ème équipe composée de Jean-Claude, Patricia, Zette, Yasmina et Jérôme M. part 1H plus tard pour réaliser la traversée sur le nouvel équipement.  

 Fenouils 06

Jérôme en WW. Et oui, il étrenne son matériel tout neuf.

Nous descendons par l'ACT27.

 

 Fenouils 08

 Une grande première pour Yasmina. Elle ose enfin lâcher la corde.

Super, l'apréhension s'estompe peu à peu.

C'est également une première pour Jérôme : il s'occupe du déséquipement.

 

Fenouils 12 La remontée

 

Fenouils 16

Malgré la fatigue, Jérôme trouve la force de poser avec son lourd fardeau. Il faut dire que 100m de corde en 10,5mm, ça pèse !!!

 

 

 

----------------------

Conclusion :

 

7 broches posées dans l'ACT27

24 broches posées dans le Fenouils, vire incluse.

 

Soit un total de 31 scellements

 

 

L'équipement est confort et on n'a enfin plus à craindre les anciens spits douteux !!!

 

 

Fiche d'équipement :

 

C60 + 2 dév pour l'ACT27

C70 + (1 dév) + C30 pour le Fenouils

 

 

 

DIAPORAMA PHOTOS

  

 

Partager cet article
Repost0
25 avril 2010 7 25 /04 /avril /2010 22:34

SORTIE DECOUVERTE

AUX RAMPINS

 

Samedi 24 avril

 

 

 

----------------------

Participants :

 

ACV: Jean-Claude, Sandra, Yasmina

Autres: Honoré, Herrick, Michel, Frédéric, Zette, Hervé, Viviane

 

 

----------------------

 

Suite à la sortie découverte organisée pour l'école de Méounes en 2009, la directrice, très satisfaite, a demandée au CDS d'organiser une nouvelle sortie pour l'école Jean-Jaurès de Brignoles où elle vient d'être mutée.

 

41 enfants des classes de CE2, CM1 et CM2 accompagnés d'une dizaine de parents et d'enseignants ont participé à cette sortie découverte.

 

La pluie très inquiétante du vendredi a finalement laissée place à une journée agréable malgré la couverture nuageuse. Et heureusement, car le bus qui transportait le groupe ne pouvait pas monter sur le plateau de Planeselves à cause de 2 virages en épingle très serrés !!! Le groupe a donc été déposé au centre de Méounes et c'est après une petite randonnée de 1H qu'ils nous ont rejoint vers 10H30.

 

 

Il nous reste donc 5H30 pour accompagner les 4 groupes. Ca va être très tendu !!!

 

 

 

 

Rampins-G1 01 Après une petite boisson rafraîchissante, le 1er groupe se présente pour l'équipement et les consignes de sécurité.

 

 Rampins-G1 03

Et c'est parti pour la grande aventure... 

 

 

 

 

 Rampins-G2 04

 Petite marche d'approche pour accéder à la cavité

 Rampins-G2 08

 Après quelques dizaines de mètres de progression, les premiers rampings !!

  

Rampins-G2 10

 

 Rampins-G2 22

 Oh, oh, mais il faut se mouiller et elle est fraîche !!! (12°C environ) Rampins-G2 23

 

 Rampins-G2 30

 Escalade après la salle de la cathédrale avec un peu d'aide car c'est très glissant

 

  

Rampins-G4 17

Longue zone de ramping (enfin pour les enfants car les spéléos passent au dessus !!)

  

Rampins-G2 45

 Nouvelle escalade après la zone de ramping

 

Rampins-G2 49

 

 

 

 Rampins-G4 20

 Croisement avec le groupe précédant

 

Rampins-G4 24

 Aller, courage, c'est la dernière flaque d'eau.

 

 

Rampins-G4 22

 Les enfants sont debouts, mais pas les adultes !!!

 

Rampins-G2_61.jpg

 Compte tenu du temps dont nous disposons, nous nous arrêtons juste avant la salle des 2 trous pour une petite pause bien mérité et une distribution de bombons pour recharger les batteries.

 

 

Rampins-G4 27

Mme la Directrice à la désescalade

 

Rampins-G4 34Passage bas pour les enfants. Nous, on est au dessus. 

 Rampins-G4 41

 Un des parents s'essaye aux accrobaties

 

Rampins-G4 42 Galerie de sortie. C'est la fin de l'aventure

 

 

Rampins-G4 43 Et bien, il va y avoir du lavage !!!!

 

 

 

Agréable journée. Enfants et accompagnant repartent très sales mais ravis de leur journée.

 

 

Maintenant, 3/4H de marche les attendent pour rejoindre leur autocars.

 

 

 

Un grand merci aux spéléos bénévoles qui ont participé au bon déroulement de cette journée.

 

 

-------------------------

 

 

Pendant la pause bombon du groupe 2, je m'éclipse avec Yasmina pour lui faire découvrir rapidement la suite du réseau que nous n'avons pas pu explorer faute de temps.

 

 

Et c'est parti pour le Yasmina show !!!!

 

Rampins-G2 69

Le célèbre boyau pour sortie de la salle des 2 trous

 

Rampins-G2 70

 Accès à la voûte mouillante. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser compte tenu de la pluviaumétrie, le niveau d'eau est assez bas

 

Rampins-G2 73

Galerie de la 4 cheveaux

 

Rampins-G2 76

Le boyau, dans l'autre sens Rampins-G2 78

 

 Rampins-G2 80

 Sortie de la salle des 2 trous

 

Rampins-G2 83 Petit boyau pour s'amuser...  Rampins-G2 85

... avec sortie accrobatique !!!!

 

 Rampins-G2 87

 C'est bientôt la sortie, et malgré le parcours au pas de course, on n'a pas pu ratrapper notre groupe !!!  

Partager cet article
Repost0
18 avril 2010 7 18 /04 /avril /2010 00:06

RAGAGE DES FENOUILS

 

Dimanche 18 avril

  

-----------------------

Participants :

Denis, Jean-Claude, Flower, Olivier, Jérome, Mélanie, Marie-Pierre, Yasmina

------------------------

  

 

Afin  de former yasmina fraîchement inscrite au club, nous cherchions une petite cavité. La semaine prochaine, cette cavité doit être brochées.

 

Et bien on va au Fenouil et on le laisse équipé pour la semaine prochaine.

 

Comme d'habitude, rendez-vous à Solliès-Toucas, mais on va un peu s'attarder. En effet, c'est également le point de rendez-vous de Chouchou et Cathy avec un groupe de spéléos niçois : Jo, cath, le grand Pascal, ...

 

Fenouils 01

11H, tout le monde est prêt.

2 groupes se forment :

Groupe 1 : Jean-Claude, Jérome, Mélanie et Flower

Groupe 2 : Denis, Olivier, Marie-Pierre et Yasmina

 Fenouils 04

Jérome s'occupe de l'équipement de l'ACT27 et Olivier de la grande entrée

 Fenouils 06

 Embouteillage au premier fractio. Il faut dire que de nombreux spits sont en mauvais état et Jérôme peine un peu.

 Fenouils 10

Dernier fractio de l'ACT27. Nous arrivons dans la grande salle 

 Fenouils 12

 

 

 

 

 

 

 Jonction avec le groupe 2 au niveau de la vire.

 

Fenouils 19

Nous nous regroupons tous dans la grande salle pour une petite pause. Puis, chaque groupe remonte par le coté qu'il n'a pas équipé afin de faire une traversée.

  Fenouils 22

 Sortie du groupe 1 par la grande entrée.

 

 

 

 

TPST : 2H30

 

 

 

Nous nous changeons rapidement et reprenons les véhicules  pour retourner près du cercueil. Enfin une journée avec une météo clémente. Nous en profitons pour un super pique-nique jusqu'à 19H.

 

 

 

Rendez-vous la semaine prochaine pour le brochage de cette cavité.

  

 

 

DIAPORAMA PHOTOS

 

Partager cet article
Repost0
9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 00:11

SPELEO FEMININ

  VALLON-PONT-D'ARC

 

 WE de Pâques

 

  ---------------------------------------

 Participants :

 

   ACV :Jean-Claude, Patricia, Jérôme G., Mélanie, Cyril, Marie-Pierre, Jérôme M., Sébastien, Yasmina

 

BCT : Jean-Louis

 

GAS :Franck, Laure, Topol, Corine, Léandre, Zette, Christine, Yves

 

SCT :Didou

 

---------------------------------------

 

 --------------------------

  VENDREDI : 

 

Patricia et moi sommes les premiers à arriver à 15H, suivi 1H parès par Yves. Les autres arrivées s'échelonne jusqu'à minuit, sauf pour Frank et Laure qui arriverons le lendemin en fin de matinée.

     

  

--------------------------

  SAMEDI : 

 

Le temps est très couvert, mais la pluie annoncée n'est pas là. Nous allons faire un tour au stand d'inscription pour les cavités. 

  

Une première parti du groupe s'inscrit d'entrée pour la traversée Despeysse-St Marcel.  Compte tenu de l'heure, je préfère commencer par une petite cavité qui parait magnifique : La Buse.

 

 

---------- 

 LA BUSE

 Jean-Claude, Patricia, Jérome, Mélanie, Cyril, Sébastien, Tepol, Corine, Léandre

 

  La Buse (Topo)

 

 

La Buse 03

Le parking est bien rempli et 2 groupes se préparent à rentrer !!!! En plus il parait qu'il y a au moins 20 personnes sous terre et c'est pas une traversée !!! Du coup, on hésite longuement. L'un des 2 groupes précédant abandonne.

 

Nous finissons par nous préparer lorsque l'autre groupe part. Une vingtaine de minutes plus tard, un des spéléos revient. Il a bloqué dans la 1ère étroiture !!! Patricia est inquiète.

 

 

La Buse 04

L'entrée est en contre-bas de la chaussée, derrière le rail de sécurité. Et bien au moins c'est pas difficile à trouver !!!  La Buse 07

L'entrée, vue de l'extérieur .... La Buse 09

... et vue de l'intérieur 

La Buse 12

 

 

La Buse 22

La 1ère étroiture. Patricia fait demi-tour et rejoint l'autre spéléo. Cyril lui a indiqué une petite cavité sympa à 100m de là.

 

Les croisements commencent. Nous attendons blottis dans une toute petite salle le passage de 4 spéléos.

 

La Buse 24

 Puis passage dans un boyau ...La Buse 26

 ... qui mène au premier puits. Les fractios pendulaires ne sont pas simples à passer, surtout pour Corinne et Léandre qui ne sont pas très expérimentés. La descente prend donc pas mal de temps.

 

2 spéléos Suisse attendent en bas du puits !!!

 

Après passage d'un court méandre étroit, nous atteignons la salle "Vincent badaboum" avec un petit lac.

 

Et pour poursuivre, il faut encore attendre la sortie du boyau d'un autre groupe de spéléos du Doubs !!!

 

La Buse 43 Ca y est, on peut enfin franchir le boyau avec une jolie flaque d'eau au milieu

 

La Buse 51  Quelques belles excentriques à la sortie de l'étroiture

 

La Buse 60Désescalade La Buse 62

 

La Buse 68 

 

 La Buse 71

 La Buse 74

 

Nous arrivons à la seconde étroiture. Elle n'est pas plus étroite que la première, mais beaucoup plus longue et avec 2 passages à angle droit.

 

Là encore nous serons obligé d'attendre le passage de 2 groupes de spéléos !!!! Dur, dur !!!

  

 

La Buse 87 A la sortie de l'étroiture, après un petit puits de 5m, nous arrivons dans la grande salle, point le plus bas de notre explo.

 

Il est déjà 17H !!! Je demande à un groupe de spéléos qui remontent quelques infos sur la suite. Il y a encore pas mal de monde et le P54 qui remonte dans le réseau concrétionné présente encore des fractios délicats. Continuer avec Corine et Léandre ne me semble pas raisonnable Du coup nous faisons demi-tour.

 La Buse 90

 Jérome, Mélanie, Cyril et Sébastien continuent.

 

Mais compte tenu de l'heure, ils n'irons pas dans le réseau supérieur. Ils s'arrêtent à la petite salle en haut du P54. Dommage, c'est la partie la plus jolie parait-il !!!

 

La Buse 92  La Buse 93  

La Buse 95 

 

La Buse 96 

 

La Buse 99

 La remontée du dernier puits

 

 

A notre sortie, il pleut !!!! Du coup, on va complètement tremper nos combis en se changeant !!!

 

 

TPST : 5H à 8H 

 

Très joli cavité, mais avec des passages assez techniques et plein de boue !!!

 

 

Lien vers de superbes photos de cette cavité

 

 

 

Tepol, Corine, Léandre, Patricia et moi rentrons de suite au camping. Il pleut à torrent et il y a même de l'orage. Nous retrouvons Jérome M., Yasmina et Zette. Jérome et Yasmina ont profités du Hamam et du jaccuzi.

 

Le reste du groupe risque de rentrer très tard (traversée St Marcel et fin de la Buse). Du coup, nous nous regroupons tous dans notre mobil-home pour déguster un excellent agneau aux 4 épices.

 

Pour ce soir, Yves avait prévu bavette au barbecue. Pas de pb, il allume le barbecue à minuit !!! La soirée fut longue pour certains. Le réveil va être dur demain !!!

 

 

 

 --------------------------

DIMANCHE : 

 

Il a plu presque toute la nuit. Le matos n'est pas vraiment sec. Du coup, tout le monde se hâte lentement !!!

 

Une partie de l'équipe a choisi d'explorer les réseaux 1 & 4 de St Marcel. L'autre groupe s'était inscrit pour la traversée Despeysse-St Marcel. Mais vu les trombes d'eau qui sont tombées et l'état du matériel, nous préférons renoncer. Une parti de ce 2ème groupe se rabat sur une petite grotte, située juste à coté de la Buse et que nous a indiqué Cyril et l'autre parti choisi la Salamandre et le Chasserou

 

 

------

 Grotte au non inconnu !!

 Jean-Claude, Patricia, Mélanie, Yasmina, Zette

  

  

Nous nous garons sur le parking de la Buse. Au moment de nous préparer, je m'aperçois que j'ai oublié la combi de Yasmina au mobil-home !!! Heureusement, il y a quelques spéléos sur le parking et l'un d'entre eu propose gentiment de prêter sa combi. Ca tombe bien, il est dans le mobil-home en face de nous. On lui rendra ce soir.

    

 

 Après 5 min de marche, nous arrivons à l'entrée 

Grotte XXX 01

 C'est parti. L'entrée est plutôt modeste.

 Grotte XXX 02

 Mais après une vingtaine de mètres à quatre pattes, on arrive dans une magnifiques salle. Il y a des concrétions un peu de partout

   

Grotte XXX 07

 Nous escaladons une coulée stalagmitique  ...

Grotte XXX 13

... qui mène à une petite salle supérieure 

Grotte XXX 16 magnifiquement concrétionnée

 

Grotte XXX 70

 La salle principale. Beau volume et puits de 30m en son centre

Grotte XXX 66

 

 

Zette est malade. Elle reste là avec Patricia pendant que nous contournons le puits par la droite pour continuer l'explo.

 

Après une escalade entre 2 coulées stalagmitiques

Grotte XXX 22

 nous accédons à une autre petite salle

 

Grotte XXX 28

 Petit explo d'un petit réseau. Dommage, c'est bouché !!Grotte XXX 30

 

 

De retour dans la petite salle, nous rencontrons un groupe qui arrive par le haut. Nous discutons un peu et il nous informe que cette cavité communique avec un autre réseau via un laminoire très serré que l'on franchi en une dizaine de minutes. Mais pas question pour nous de sortir par l'autre coté car il y a un puits de 15m. Sans faire la traversée, il parait que la salle derrière le laminoire est très jolie.

 

Nous escaladons à travers les contions à la recherche du laminoire.

 

Je m'engage le premiers. Effectivement, ça frotte partout et c'est très humide. Et plus j'avance, plus ça se reserre !!! L'idée de devoir franchir cette étroiture 2 fois ne me réjouie pas vraiment !!! Je reste allongé quelques instants le temps de la réflexion, mais la motivation ne vient toujours pas !!! Yasmina qui est derrière moi s'impatiente : la position n'est pas des plus confortable !!! 

 

Je finis par me décider à faire marche arrière. 

 

Grotte XXX 40 Mélanie s'engage dans le laminoire. Elle fait quelques mètres de plus que moi et fait demi-tour dans une zone légèrement plus large.

 Grotte XXX 44

 Au tour de Yasmina de s'engager pour voir à quoi ça ressemble. Heu, les fesses coincent !!! Demi-tourGrotte XXX 47

 Elle sort de sa combinaison 2 ou 3 poignées de bombons et s'engage de nouveau.

Grotte XXX 49

 Ah !!! Tout de suite ça va beaucoup mieux !!!! Ca passe !!! Sacré bombons !!!

Puis marche arrière pour nous rejoindre.

 

 

On fait tous demi-tour .

 

Grotte XXX 53

 Retour dans la petite salleGrotte XXX 55

 Grotte XXX 60

Désescalde entre les 2 coulées stalagmitiques Grotte XXX 62

 Pas très large !!!

 

 Grotte XXX 77

 

Grotte XXX 80

 La sortie sous un ciel très couvert. D'ailleurs, il a plus il n'y a pas très longtemps !!!

 

Yasmina est ravie

 

 

 

-------

LA SALAMANDRE + CHASSEROU

 Jérome, Cyril, Sébastien 

 

 

 LA SALAMANDRE

 

 Topo_salamandre_2.jpg

 

Salamandre_005-copie-1.jpg 

 

 Salamandre_044.jpg

 

 

 

 

LE CHASSEROU

  

Chasserou 1    

 Chasserou 3

 

 Chasserou 7

 

 

--------

Soirée

 

Très déçu par le précédant repas de galas du rassemblement des 50 ans de l'EFS, nous avons décidé de nous faire une soirée entre nous. Didou s'est proposé de nous préparer une paella.

  

Notre cuistot revient de St Marcel vers 20H. Il nous donne le matériel et les légumes pour les préparer pendant qu'il prend sa douche.

 

 

SpéléoFéminin 06

SpéléoFéminin 04

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'équipe du Chasserou arrive à 22H, juste quand la paella est prête !!!    

SpéléoFéminin 10

Excellente soirée dans la bonne humeur et la paëlla de Didou, toujours excellente. 

SpéléoFéminin 15   

SpéléoFéminin 24

Mais il fait froid, n'est-ce pas Zette !!! 

 

 

 

--------------------------

  LUNDI : 

    

Pour terminer ce sympatique WE avec le soleil, une partie du groupe part pour la traversée Cordier-Foussoubie et l'autre partie part pour une petite explo dans les réseaux 1 & 4 de St Marcel.

  

Dès le réveil, tout le monde s'active pour plier bagage : rangement de tout le matériel, nettoyage du mobil-home, état des lieux, .... Ouf, c'est fini, on peut partir.

 

 

ST MARCEL

Jean-Claude, Patricia, Jérome, Mélanie, Cyril, Sébastien, Yves

 

Topo Générale res100

 res101

 res400

 

 

Heureusement, l'accès au parking bas est possible en voiture.

  

St Marcel 001 14H, nous arrivons dans l'entrée de St Marcel

 St Marcel 002

 Récupération de la clé et ouverture de la solide porte

St Marcel 005

 St Marcel 008

 Quelques mètres de ramping ...

  

St Marcel 010

...Et enfin les magnifiques galeries de St Marcel. C'est vraiment grandiose

 St Marcel 014

 L'échelle de 11m. Facile la spéléo !!!

  

St Marcel 015

 Et toujours une galerie grandiose ...

St Marcel 016...  entrecoupée de belles concrétions

 

St Marcel 017 Disque au plafond

 St Marcel 018

 Une des nombreuses marmites au plafond

  

St Marcel 028 Accès dans la partie aménagée

 

St Marcel 030 La cathédrale.

 St Marcel 032

 Les gours

St Marcel 033

 

  

St Marcel 042

 Entrée de la partie aménagée

  

  

St Marcel 043

 Ca y est, nous quittons la partie aménagée par cette magnifique conduite forcée.

  

St Marcel 050

 C'est de plus en plus beau.St Marcel 051

 Plus on avance dans le réseau 1, plus il y a de concrétionsSt Marcel 052

 St Marcel 059

 

 St Marcel 060

 Spendide gour à l'eau parfaitement cristaline

  

  

St Marcel 064

 St Marcel 076

 

St Marcel 078 St Marcel 085  St Marcel 086

 

St Marcel 093

 La passerelle en bois. Sympa, tout est prévu pour faciliter la progression.

 

St Marcel 094

 Petite pause au carrefour entre les réseaux 1 & 4

 

 

Après 10min de pause, Yves nous propose de faire une centaine de mètres dans le réseau 4 qu'il a déjà explorer hier.

St Marcel 097Le réseau 4, toujours aussi magnifique  

 

 St Marcel 105

 St Marcel 111

 

 

 St Marcel 127

 

 

St Marcel 129

 

 St Marcel 132

 

La suite devient plus cahotique. Il est temps de faire demi-tour pour retourner dans le réseau 1, objet de l'explo de cette journée

 

St Marcel 138 Très rapidement, nous arrivons sur un gour rempli d'eau. Pas moyen de le contourner. Il faut se mettre à l'eau.

 St Marcel 139

 Une autre petite échelle pour franchir le ressaut. Toujours aussi facile la progression.

 

St Marcel 142

 

St Marcel 147

 

 La galerie se rétrécit soudain. Nous avançons de quelques mètres à quatre pattes et surprise. Nous arrivons devant un grand vide !!! Nous finissons à plat ventre: mais, on est à Maramoye !!! Un puits immense de 20m de profondeur !!!

 

Et bien c'est pas avec ma petite corde de 16m et 4 amarrages qu'on va pouvoir descendre !!!! Donc demi-tour.

 

 

TPST : 3H30

 

 

SpéléoFéminin 25

De retour aux véhicules, Yves sort son célèbre barbecue pour nous préparer sa non moins célèbre bavette.

 

Départ vers 19H30.

 

 

 

 

Encore un magnifique week-end. 

 

 

 

DIAPO CAMPING DIAPO BUSE DIAPO CHASSEROU
DIAPO Grotte xxx DIAPO ST MARCEL PHOTOS
Partager cet article
Repost0
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 01:09

EXERCICE SECOURS
A
MARAMOYE

27-28 mars

--------------------------------
Participants ACV :

Jean-Claude, Patricia, Jérôme, Olivier, Cyril, Adrien, Bertrand, Marcel B., Angélique
--------------------------------

Nous arrivons sur zone vendredi vers 19H. Installation rapide du camp (tentes perso et tente commune).

Sympathique soirée en petit comité et tout le monde au lit vers 23H !!! C'est rare !!!! Il fait 5°C avec une très forte humidité.


-----------------
Samedi :

La nuit a été fraîche. D'ailleurs Jérôme a attrapé la crève !!!

Le matin, 2 équipes sont constituées avec les participants présents.


Equipe 1 :

Avec Olivier, nous faisons parti de l'équipe N°1 avec Monseigneur comme chef d'équipe. Notre mission : évacuer un blessé du bas du puits de l'ours jusqu'au plan incliné sous la chattière. Une autre équipe doit venir nous rejoindre pour réaliser la sortie de la chattière.

Nous nous concertons pour décider des ateliers et préparer le matériel. Pendant que nous finissons de préparer le matos, Sébastien et Pierre partent équiper la cavité.

10H45, on attaque. On rejoint très vite les équipeurs. En effet, c'est seulement la 2ème cavité que Sébastien équipe. Il n'est donc pas très à l'aise mais se débrouille très bien. Nous nous regroupons tous au départ du réseau supérieur pour un débriefing.

L'équipe est composée principalement de novices en matière de technique secours. Avec Monseigneur, nous devons donc expliquer tous les montages de base.


2 personnes se chargent du balancier sur le 1er puits et 2 autres du palan pour la reprise de charge.

DD, Adrien et Bertrand nous rejoignent. Du renfort !!! C'est pas de refus !!! Monseigneur demande à Seb et Adrien de s'occuper du frein de charge au pied du puits de l'Ours.

Pendant qu'il s'occupe des 2 premiers ateliers, Monseigneur me charge avec Fabien de nous occuper de la tyrolienne et de la reprise de charge qui suit. DD nous suggère d'installer une poulie de renvoi largable au sommet de la tyro et d'effectuer la traction et la reprise de charge avec la même corde. Malheureusement, il manque un peu de matos pour terminer l'atelier. Il faudra qu'on nous rapporte le matos du 1er atelier dès que la civière sera en tête de tyrolienne.

Tout est prêt, c'est le moment de choisir la victime. C'est Amine, sympatique spéléo tunisiens de passage en France, qui est désigné. Mais il est très avide d'informations et ne veut pas en rater une miette (il a fait des photos et des vidéos de tous les ateliers !!!). Du coup, c'est Pierre qui prend place dans la civière.


16H, la civière démarre. Le balancier du 1er puits est démonté très rapidement. Bertrant et Adrien nous apportent de suite le matos pour que Fabien termine le palan.

 

17H, la civière est au pied de la chatierre et pas d'autre équipe pour terminer l'évacuation. Vu l'heure, on décide de continuer l'évacuation. Dès que le 1er kit de matériel arrive, nous installons les 2 derniers ateliers.

 

La civière débouche à la lumière du jour vers 18H. Notre victime, Pierre, est en parfait état !!!

 

L'équipe 2 nous propose de nous servir de leur tyrolienne pour sortir la civière à la surface. Non merci ça suffit, ça fait 7H qu'on est sous terre et l'apéro nous attend.






Equipe 2 :


La mission de la 2ème équipe, est d'évacuer la civière du bas du puits d'entrée jusqu'à la surface.

 

 

Maramoye 1  Pendant que Jérôme et Cyril équipent l'autre voie du grouffre d'entrée, Zette descent en empruntant l'accès ultraluxe.

 Maramoye 2

  Petite revision sur les poulies larguables

 Maramoye 3

Notre vicitme (volontaire) a bien descendu le premier puits, les sauveteurs se reposent.... 

 Maramoye 4

Angelique (la victime) commence à avoir froid. L'equipe s'empresse d'équiper la remontée de l'ébouli  pour faciliter l'évacuation.

 Maramoye 5

 

Maramoye 6  

  Remontée de la civière après avoir remonté l'ebouli : un contrepoids, un accompagnateur de la victime, deux à la regulations ????

 

Maramoye 7

  La victime est bientot tirée d'affaire...

 

16h : Evacuation terminée; l'equipe 2 n'en reste pas là et décide  d'installer une tyrolienne. Cette fois c'est Zette qui sera la vicitime, ce qui n'est pas sans inquiéter Jérôme qui est le contrepoids et craind de filler rapidement vers le fond si le regulateur ne fait pas bien son travail.

 

 

Finalement, tout se passera bien, tout le monde est sein et sauf.

 

  


-----------------
Dimanche :

Avec le changement d'heure, la mise en route est laborieuse !!!

 

 

Il n'y a pas grand monde de motivé pour travailler sur des ateliers. Du coup, une petite équipe part déséquiper les ateliers du puits d'entrée et une 2ème équipe part explorer la cavité.

 

Les autres rangent tranquillement le camp.

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2010 7 21 /03 /mars /2010 23:31

LE MISTRAL

Dimanche 21 mars


---------------------
Participants :
Denis, Jean-Claude, Patricia, Flower, Angélique, Olivier, Jérome, Marie-Pierre, Sébastien
---------------------

Afin de changer un peu des cavités habituelles, j'avais repéré dans le fichier une petite cavité qui paraissait sympathique.

Topo Mistral


Nous nous garons sur la piste, comme pour aller à l'Eau de Là. Contrairement aux prévisions météo, il ne pleut pas et en plus il fait bon.

Zut, j'ai oublié mon appareil photos. Bon, et bien on essayera avec le téléphone !!!

GPS en main, nous amorçons la marche d'approche. Au départ, nous progressons sur une belle piste. Puis, au moment de s'enfoncer dans la garrigue, un cairn nous indique le chemin, puis un autre, puis un autre ... En fait, l'accès est balisé par de nombreux cairns. A une cinquantaine de mètres de l'entrée, plus de cairns !!! Nous nous enfonçons dans la broussaille. Pourvu que les coordonnées GPS soient bonnes !!!
Soudain, Sébastien crie : "L'entrée est là et il y a un autre groupe de spéléos". Il s'agit de 5 spéléos du CAF Aubagne en initiation, avec Alex à leur tête.


Nous attendons quelques minutes dehors le temps qu'ils équipent.


Mistral 01L'entrée est sympathique. Ça commence bienMistral 03

J'attaque l'équipement. Heu, ça commence mal. Il y a le strict minimum au niveau amarrage et pas de possibilité de trouver d'autres amarrages naturels !!! Du coup, j'équipe exactement comme Alex en lui laissant les mêmes plaquettes et Dyneema pour qu'il puisse rééquiper en partant.  


Mistral 08En bas du 1er puits, nous arrivons dans une belle galerie. Une partie inondée est contournable par une main courante athlétique. Voilà de quoi faire un peu de technique pour nos débutants.
Mistral 13
Mistral 14Aller, on tire sur les bras !!!

Mistral 18Quelques jolies concrétions ornent cette galerie. Dommage que je n'ai pas mon appareil photo !!!
Mistral 19
Pendant que j'aide le groupe à franchir la main courante, Denis est parti devant et a continué  à équiper en suivant les traces de l'autre groupe. Ainsi, il a équipé une vire permettant de contourner le second puits pour accéder à un petit réseau en cul de sac.

Pour moi, la suite intéressante du réseau était en bas. Du coup, je lui demande comment est la galerie après la vire. Il me dit boueuse !!! Bon, et bien on déséquipe la vire pour descendre le puits. L'accès n'est pas des plus aisé.

En bas du puits, quelques concrétions sympatiques.

Denis se faufile entre les blocs au fond de cette salle pour chercher le réseau des perles. Çay est, il a trouvé, mais nous conseille de laisserle maximum de matériel sur place !!! Ça sent la galère !!!!
 Il faut se faufiler entre des blocs et de la boue !!! Ça devient beaucoup moins sympathique !!!

Le temps que nous arrivions, Denis est déjà en bas du dernier puits.
- "Alors, elles sont où les perles ? "
- "Et bien mis à part de la boue, il n'y a rien d'autre !!!! Où alors, elle sont bien cachées !!!"

Denis continue et remonte le puits sur une corde en fixe qui permet d'accéder à une autre galerie. Mais là non plus, rien d'intéressant.

Nous faisons demi-tour sans même avoir descendu le puits.

De retour dans la salle, couverts de boue, nous faisons la pause repas. Pendant ce temps, l'autre équipe est en train de franchir la vire au dessus de nous. Nous les laissons passer et entamons la remontée.

D'accès déjà délicat à la descente, la sortie du P15 est athlétique. Un petit coup de main sera nécessaire pour certaines personnes manquants de force dans les bras.

Mais ce n'est pas terminer pour les bras. Il faut encore franchir la vire au dessus de la laisse d'eau. Dur dur pour les bras.


Au pied du P10 de sortie, nous rejoignons l'autre équipe. En discutant avec Alex, il semblerait que la partie la plus intéressante soit dans la petite galerie du fond où ils étaient. Dommage !!!

Mistral 22Le P10 de sortie.
Mistral 25Mistral 27Mistral 29

En sortant, le temps est toujours couvert et menançant, mais toujours pas de pluie. On va pouvoir faire des grillades tranquillement.

TPST : 5H


Sympatique petite explo à condition de ne pas essayer d'aller au fond !!!

DIAPORAMA PHOTOS
Partager cet article
Repost0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 21:14

LE MUGUET

Samedi 5 mars


-------------------------------------------
Participants :
Jean-Claude, Olivier, Jérôme et Mélanie
-------------------------------------------

Pour poursuivre la formation de Jérome et Olivier suite à leur stage "Perf", j'ai choisi de les emmener au Muguet, sympathique cavité où l'amarrage naturelle est prépondérant. En plus, ils ne connaissent pas cette cavité.

Topo Muguet
Les objectifs de la journée :
La salle des gours,
Le salon des merveilles,
Le réseau du 2 mai.


Muguet 00111H45, Jérome démarre l'équipement, suivi par Olivier.

Afin de leur laisser le plus d'autonomie possible, je reste un moment en surface avec Mélanie et on en profite pour lui faire réviser les noeuds.


Muguet 003C'est parti pour nous aussi. Sympatique étroiture pour accéder au premier puits de 17m

Muguet 004Sommet du P17, parfaitement équipé.

Muguet 006Jérome poursuit par l'équipement du P26, direction la salle des gours.


Au niveau de la main courante, au milieu du P26, je laisse le kits de cordes pour le salon des merveilles.


Muguet 009En bas du P26, un chaos de blocs. Jérome et Olivier cherche le passage pour accéder au dernier puits. Et là, je ne fais pas exprès de ne pas les aider. Moi non plus, je ne connais la suite !!!

Muguet 011Tiens, ça ressemble aux concrétion du Tagada !!!

Muguet 013Ça y est, Olivier a trouvé une suite, mais est-ce la bonne ?
Équipement à la Dyneema sur une excroissance rocheuse, puis un coup de Scurion en bas du puits. Oh, la corde semble ne pas toucher au fond !!! Je lui passe donc ma petite corde secours.

Muguet 014Olivier descend et effectivement, à une dizaines de mètres du fond, le noeud en bout de corde. En plus, ça tombe bien, il se trouve au niveau d'une petite margelle qui va permettre de passer le noeud en toute tranquillité.

Une fois arrivé au fond, on lui demande : "Y a quelque chose à voir ? On descend ?". Il nous répond : "Oui, c'est pas mal"

Muguet 016Arrivée au fond, au niveau de la salle des gours.

Muguet 017Finalement, c'est plus que pas mal. On a bien fait de descendre !!
Muguet 025
Muguet 029Une des nombreuses plaques de gravillons amalgamés. Curieux !!!

Il est 15H et nos ventres commencent à gargouiller. Malheureusement, le kit bouffe est resté en bas du puits précédent !!! Aller, on remonte.

Muguet 039b15H30, enfin le repas.

Jérome remonte par la corde pour déséquiper jusqu'au niveau de la vire. Les autres remontent en escalade et on arrivent à la fin de la main courante, juste au niveau de la corde qui permet de franchir le ressaut de 3m.

Muguet 042Le sommet du ressaut.

A partir de là, les possibilités de départs sont nombreuses. Je les laisse chercher un moment.

Olivier commence par se faufiler dans une étroiture. Au bout de 2min je lui dit de laisser tomber, ce n'est pas le bon chemin !!!

La recherche continue .... Et pas de spits en vue !!! Difficile de choisir un passage plutôt qu'un autre !!!


Muguet 052Finalement, ils jettent leur dévolu sur une faille étroite.  Grande concertation pour le choix des amarrages naturelles.


Muguet 053
Jérome s'enfonce dans les entrailles de la terre et ça se rétrécit de plus en plus. Heu, il est où le boyau qui est dessiné sur la topo? Il faut descendre jusqu'au fond ? Heureusement il est tourné du bon coté et aperçoit le passage étroit. Mais ce n'est pas vraiment un boyau comme attendu. Du coup, il doute, mais pas très longtemps car le puits suivant est proche.

Muguet 055Arrivée dans le soit disant boyau

Muguet 059Le boyau !!! Spacieux et très joli !!!
Muguet 061

Muguet 068Le puits final. Olivier descend lentement pour admirer le paysage.


Muguet 075Arrivée au salon des merveilles

Muguet 078Magnifique coulée de calcite

Muguet 089Le salon des merveilles, magnifiquement concrétionné, avec quelques petits bouquets d'aragonites.
Muguet 094

L'explo est presque terminée. Il est temps de remonter. Mélanie et moi remontons en tête.


Muguet 099Et pendant que jérome et Olivier déséquipent, je laisse Mélanie équiper la vire d'accès au réseau du 2 mai. Une grande première pour elle.


Muguet 104Sacré étroiture !!! Je teste une première fois, mais ça coince un peu au niveau de la poitrine. Il faut que j'enlève ce que j'ai dans les poches. Jérôme est perplexe !!! Mais il veut quand même essayer. Finalement, en se positionnant bien haut, il passe sans trop de problèmes !!

Muguet 109Olivier se faufile entre les concrétions.

Muguet 108Restes d'une concrétion cassée

Muguet 115Belle salle.
Ca valait le coup de franchir l'étroiture !!

Muguet 117Et pour finir, deuxième première pour Mélanie. Elle déséquipe le puits d'entrée.


Muguet 119Pas franchement large !!!

19H45, enfin dehors !!! Et ça caille !!!!


Muguet 121Le retour, de nuit...


TPST : 7H45 !!!

Malgré les presques 8H passées sous terre pour une petite cavité, personne n'a vu passer le temps. Finalement, une excellente sortie très enrichissante dans une petite cavité très sympatique.

Malgré une petite erreur, l'équipement était globalement très bien.


DIAPORAMA PHOTOS
Partager cet article
Repost0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 22:04

SORTIE INITIATION N°5
L'OEIL DE BICHE

Dimanche 21 février



-------------------------------------
Participants :

Denis, Jean-Claude, Patricia, Flower, Cyril, Marie-Pierre, Jérome, Hélène
-------------------------------------

Oeil de biche

Pour cette 5ème sortie initiation, nous avons choisi une petite cavité peu connue : l'Oeil de Biche.



Rendez-vous à 9H30 à Solliès-Toucas.


Oeil de Biche 02Préparatifs sous un beau soleil.
Et déjà un petit problème : je n'ai prévu que 2 équipements alors qu'il y a 3 débutants !!! Gloups !!! Finalement, Patricia décide de prêter son matériel !!!

Nous nous sommes garés au niveau de la zone de pique nique et muni d'un GPS nous attaquons la petite marche d'approche : 300m à parcourir. On commence par suivre un petit sentier visible sur la carte IGN. Mais rapidement, il nous emmène trop au nord. On décide alors de couper dans la broussaille. C'est un peu la misère !! Finalement, les 300m se transforment en 500 ou 600m. Enfin, en coupe un sentier bien marqué, avec de nombreux cairnes.

Oeil de Biche 05Enfin, nous voici devant l'entrée !!! Il est 11H
Denis se lance dans l'équipement. Patricia nous regarde partir avant d'aller balader en attendant notre retour.

L'explo commence par une petite désescalade pour accéder au fond de la faille du lapiaz

Oeil de Biche 08Lucarne de départ. Pour l'instant, c'est confortable.

Oeil de Biche 11Ça se gâte un peu !!! Petite série d'étroitures qui se passent en désescalade.

Oeil de Biche 12Sommet du P9 et fin des étroitures

Oeil de Biche 13Le P9

Oeil de Biche 15Le P7 en enfilade du P20

Oeil de Biche 19L'équipement est plus que léger. Il faut escalader pour aller s'amarrer sur les  concrétions.



Oeil de Biche 21Descente dans le P13 finale.

Oeil de Biche 23La tête de puits est un peu technique. Ici vu d'en haut...

Oeil de Biche 24et là, vu d'en bas

Oeil de Biche 33Série de creusements dans la coulée de calcite à -65m.

Nous attendons que tout le monde arrive.
Puis Denis demande : "ça y est, tout le monde est là ? Et Flower, elle arrive ? "
Marie-Pierre répond : "non, elle est resté en haut !!!"
Denis : "Non, tu plaisantes !!!"
M.P. : "Non, non, elle est restée en haut avec Patricia, elle est fatiguée !!! "
Denis : 'Oh,nonnnnnnn !!! Sacré Flower !!! "



Oeil de Biche 3913H30, on entame la remontée


Oeil de Biche 43Remontée vers le P7

Au sommet du P7, nous descendons le grand plan incliné très glissant qui mène dans une salle dont le fond est rempli d'eau

Oeil de Biche 46

Oeil de Biche 47Au fond, on aperçoit le Lac

16H, nous refaisons surface. Patricia, Flower, Olivier, Didou et Bruno nous attendent.
Le soleil du matin a disparu au profit d'une magnifique couverture nuageuse menaçante !!!!

Et sur le chemin du retour, quelques gouttes de pluies font leur apparition.


Oeil de Biche 57De retour au voitures, nous installons rapidement une bâche au dessus de la table en prévision d'un orage certain.

D'ailleurs, voici un orage de grêle !! Ça commence bien !!! Mais il n'est que de courte durée. Ouf !!!

Finalement, la bâche n'aura servi à rien !!!! On a pu festoyer en paix !!!! Apéro, grillades, Gâteaux ....

Oeil de Biche 60Et pour terminer cette excellente journée, la corvée de nettoyage à la Font du Thon à Solliès-Toucas. Et contrairement à ce que l'on aurait pu penser, l'eau n'est pas très froide
Oeil de Biche 61
19H30, nous nous décidons à rentrer. Quelques gouttes de pluie refont leur apparition, mais dès notre arrivé sur l'autoroute, ça tombe dru !!! Ouf, on l'a échappée belle !!!


TPST : 5H

Sympathique petite cavité, un peu boueuse vers le fond. L'équipement est très light. Un bon exercice pour ceux qui veulent apprendre à équiper.

DIAPORAMA PHOTOS
Partager cet article
Repost0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 17:57

WE A ANDUZE

6-7 Février 2010

--------------------------------------
Participants :
Denis, Marcel, Cathy, Jean-Claude, Patricia, Jérome, Mélanie, Olivier, Ghislaine, Cyril, Marie-Pierre, Zette, Jean-Louis, Valérie

Accompagnateurs :
Laurent, Robert, Samuel
--------------------------------------


Début 2009, Laurent prend contact avec nous pour avoir des renseignements sur les cavités varoises pour préparer leur séjour en février.

Pour leur dernier jour, avec Jérôme, Olivier, Philippe et Sabine nous les accompagnons au réseau Sabre. Pour nous remercier, il me propose de venir dans le Gard pour visiter une cavité extraordinairement concrétionnée et donc protégée par une porte : le Trou Souffleur de Salindre (TSS). Ok, bien reçu.

Fin 2009, je reprends contact avec Laurent pour préparer un WE. Nous nous mettons d'accord sur le 1er WE de février 2010.

Trouver un gîte en cette saison n'est pas chose facile mais après de nombreuses recherches et prises de contact, je jette mon dévolu sur le gîte de l'Amorié à Thoiras.

Entre temps, Laurent a bien réfléchi à notre venu et de, peur qu'on s'ennuie, il a mis au programme 3 cavités pour le WE !!!

-----------------------
Vendredi :

Notre arrivée s'échelonne entre 18H30 et minuit, quant à Chouchou et Cathy ils sont bloqués par la neige à Barcelonnette.

Gite 01
Nous prenons possession de lieux. C'est vraiment sympa : une grande pièce commune pour manger (avec TV, chaîne hifi, ...),
Gite 04

une cuisine professionnelle avec lave vaisselle et plusieurs chambres de 2 à 5 couchages réparties dans cette immense propriété.
Gite 03
Ah, j'allais oublié, il y a aussi un bayfoot, une table de ping-pong
Soirée Vendredi 10
 et une immense terrasse couvertes avec plusieurs barbecues !!!
Soirée samedi 17
Que demander de plus ??

Après nous être installés et avoir pris un petit apéro, Olivier et Ghislaine nous préparent un immense casserole de pâtes aux amendes

La soirée s'est terminée à plus de 2H du matin pour certains. Dur, dur demain matin !!!


---------------------
Samedi :

Le départ est un peu lent, mais nous arrivons quand même à 9H30 au rendez-vous avec Laurent sur le parking d'Anduze. Puis direction Méjanne-le-Clap pour la première explo proposée par Laurent : Les yeux bandés.

Après une heure de route, nous arrivons sur le secteur. Laurent cherche un peu sa route et après quelques petits détours, nous arrivons au parking. La aussi, quelques minutes seront nécessaires pour trouver l'entrée recouverte de cailloux.

Vu l'heure, nous commençons par avaler un petit encas au soleil.


Yeux bandés-JC 00512H, nous commençons l'explo. L'entrée est assez étroite avec peu de prise pour poser les pieds. Humm, la sortie va être sport !!!
Yeux bandés-JC 008Petite désescalade et...
Yeux bandés-JC 011...nous voilà à environ 5m sous terre. Et le spectacle commence !!!

Yeux bandés-JC 014Il y a des concrétions partout. A chaque instant il faut faire attention pour ne pas en casser !!!
Yeux bandés-JC 026

Yeux bandés-JC 075Ancien lac...
Yeux bandés-Denis 006...orné de concrétions rougeatres très particulières

Yeux bandés-JC 110Encore et toujous des concrétions. On ne sait plus où regarder !!!
Yeux bandés-JC 121

Yeux bandés-JC 127
Yeux bandés-JC 157
Yeux bandés-Denis 046Quelques gours
Yeux bandés-Denis 085
Yeux bandés-Denis 060Concrétion fracturée

Yeux bandés-Denis 089Une des méduses


Yeux bandés-JC 179Nous arrivons au terminus de notre explo avec une jolie coulée de calcite et une perle des cavernes.
Yeux bandés-Denis 042


Yeux bandés-JC 216Magnifique disque incliné

Yeux bandés-JC 241Yeux bandés-Denis 087De la dentelle partout. Vraiment du grand art !!!!
Yeux bandés-JC 266Un grand défi aux lois de la gravité !!!
Yeux bandés-Denis 026

Yeux bandés-JC 30116H, la sortie. Effectivement, c'est sport. Il faut pousser fort sur les bras.


Nous ressortons tous émerveillés. Un grand merci à Laurent pour cette magnifique ballade.

TPST : 4H

--------------



De retour au gîte, décrassage rapide et nous commençons à préparer la soirée. Denis se charge d'allumer le barbecue.

Soirée samedi 09Au menu, merguez, bavettes et le reste de pâtes aux amandes. On va encore s'éclater le bide !!!!

Ce soir, nous avons été plus raisonnables. Tout le monde est couché à 0H30.


--------------------
Dimanche :

Comme hier, rendez-vous à 9H30, mais cette fois à coté de l'ancienne filature du pont de Sallindre où nous attendent Laurent, Robert et Samuel.

Nous nous divisons en 2 groupes de 7 pour les deux explos de la journée : Le TSS (Trou souffleur de Salindre) magnifique cavité remplie d'aragonites et le Léo, cavité renfermant des vestiges préhistoriques de l'âge de cuivre (-2000 avant JC)



Le TSS :

Petite cavité au concrétionnement fabuleux, qui était l'objet principal de notre venu à Anduze.

Topo TSS PlanTopo TSS coupe

TSS-JC 0021/2H de marche pour accéder à l'entrée

TSS-JC 005En plus de la porte, l'entrée est systématique recouverte de pierres afin de protéger au maximum ce petit bijoux
TSS-JC 006

TSS-Denis 01Ca yest, on va enfin pouvoir rentrer


TSS-JC 012Après une entrée étroite et une trentaine de mètres, on débouche dans une grande salle

TSS-Denis 08Traces de griffes d'ours

Nous nous dirigeons dans la première partie de la cavité : le petit Léchuguilla

L'extase commence : des bouquets d'aragonites blanc immaculés à perte de vue ...... C'est fabuleux

TSS-JC 018Descente par une faille équipée d'échellons métaliques.
TSS-JC 019L'angoisse est vraiment présente. Alongé sur le dos, les magnifiques aragonites sont à 20 cm du visage et si on rate un échelon, c'est tout droit dans les concrétions !!!!
TSS-JC 045

TSS-JC 048C'est vraiment magnifique.
TSS-Denis 10
TSS-Denis 16Les photos n'arrivent pas à retranscrire ces merveilles et l'ambiance globale
TSS-Denis 26Toutes les paroies sont tapissées d'aragonite d'une blancheur immaculée et d'une finesse extraordinaire
TSS-Denis 27
TSS-Denis 28
TSS-Denis 30Bas de la salle du petit Lechuguilla. Nous ne poursuivons pas par le toboggan. Il parait que c'est boueux et les concrétions ne sont plus blanches.


TSS-Denis 47Petit détour sur le balcon surplombant le petit Léchuguilla
TSS-Denis 37Dame nature est vraiment merveilleuse
TSS-Denis 43Il n'y a pas de mots pour décrire ce spectacle !!!
TSS-JC 072

TSS-Denis 55Retour au niveau de la grande salle et passage de la vire équipée d'une corde (il y a une vintaine de mètres de vide !!)

TSS-Denis 60Allez, un peu d'imagination : ça vous fait penser à quoi ?

TSS-Denis 61Pour accéder au deuxième trésor de cette cavité, il faut se déshabiller. Le reste du parcours se fait en sous-combi et chaussettes (des chaussons néoprène épais sont consseillés car le sol est un peu piquant !!)
TSS-JC 088
TSS-Denis 63Direction "L'écrin"  2 par 2- Un vrai joyaux !!!
TSS-JC 119
C'est blanc sol au plafond. Il y en a partout. On ne sait plus où regarder, quoi photographier. ET toujours le stresse de casser quelque chose !!!


TSS-Denis 68Pu...n que c'est beau !!! Y en a partout !!!
TSS-Denis 74
TSS-JC 110


TSS-Denis 80Le fameux passage entre les 2 fistuleuses
TSS-Denis 71Chaud les marrons !!!
TSS-Zette 25En fonction du gabarit, ça passe plus ou moins facilement !!!
TSS-JC 131
TSS-JC 151Même Robert qui connait parfaitement cette cavité reste toujours admiratif et contemplatif
TSS-JC 152
TSS-JC 143Petite salle au fond. On voit une croûte de calcite qui s'est effondrée lorsque l'eau s'est retirée
TSS-JC 139
TSS-Denis 75Cathy, contemplative face à de telles merveilles
TSS-Denis 83
C'est terminé, il faut faire demi-tour

TSS-JC 182Retour dans la grande salle, avec au passage, une petite photo au niveau de la vire.
TSS-JC 179
TSS-JC 187Non, non, ce n'est pas la peine de fermer la porte. Il faut sortir !!!
TSS-JC 189

Que dire d'autre : formidable, extraordinaire, incroyable, époustouflant, merveilleux, prodigieux, fabuleux, féérique, surnaturel, sensationnel, exceptionnel, ... (heu, je n'ai plus de synonyme !!!)



Pique-nique :

Nous nous retrouvons tous à 13H au parking du pont de Salindre pour un pique-nique sous un soleil radieux. On a vraiment beaucoup de chance

Pique-nique dimanche 01Le pont de Salindre


Pique-nique dimanche 16

Nos sympatiques accompagnateurs, sans qui ce merveilleux WE n'aurait pas pu avoir lieu
Pique-nique dimanche 22Samuel VAUCHER, Laurent BOULARD...
Pique-nique dimanche 19...et Robert-André BOUGY




Le Léo :

Topo Léo PlanTopo Léo Coupe

Nous reprenons les véhicules pour parcourir les quelques kilomètres qui nous séparent du parking de départ. Pour le parcours final sur piste, il faut un véhicule avec une bonne garde au sol.

Après une dizaine deminutes de marche, nous arrivons à l'entrée.

Cette cavité, protégée par une porte, recelle de nombreux vestiges achéologiques : ossements, poteries, traces de passage et de travail, ...

Cette cavité servait à nos ancêtres de tombe, mais ils allaient aussi y checher l'argile leur servant à fabriquer leurs poteries.


Et c'est parti. Tout au long de l'explo, Laurent, en vrai passionné, nous livre tous les secrets de cette cavité utilisée par nos ancêtres il y a 4000 ans.


Léo-JC 04aL'entrée, coté pile...
Léo-JC 06...et coté face.


Léo-JC 10Crânes et ossements
Léo-JC 13Léo-JC 15a

Léo-JC 32Vestiges de poterie

La progression continue par quelques étroitures plus ou moins boueuses.


Léo-JC 31Mise en garde de Laurent pour préserver cette magnifique fistuleuse au milieu du méandre

Léo-Denis 12Petit morceau de charbon préhistorique au milieu des aragonitesLéo-JC 37Le passage n'était pas large, pourtant les hommes préhistoriques n'ont rien habimé !!!

Léo-JC 43Désescalade de 5m...
Léo-JC 49...suivie d'une escalade pour poursuivre l'explo


Léo-Denis 15Cette cavité n'est pas réputée pour ses concrétions, mais quand même, il y a de jolies choses.
Léo-Denis 20
Léo-Denis 29Après s'être formée, cette stalagmite s'est creusée !!!
Léo-JC 72

Léo-Denis 33Photos de groupe au terminus


Léo-JC 91Passage à plat ventre dans la boue. Un vrai régal !!!

Léo-Denis 37La sortie

TPST : 2H

-----------

17H, nous nous retrouvons au pont de Salindre et invitons nos trois "guides" au gîte pour un apéro bien mérité
Soirée dimanche 2

Les plus pressés s'enfuient vers 18H.

Jean-Claude, Patricia, Denis, Olivier, Ghislaine et Zette restent pour manger , finir de ranger et nettoyer. Départ 21H.

-----------------------


Encore un grand merci à Laurent, Robert et Samuel. On vous attend dans notre région, vous serez les bienvenus.

Un excellant WE, tant au niveau spéléo qu'au niveau du Gîte.
L'extase comme le dit Denis.



Il ne vous reste plus qu'à contempler les quelques 940 photos pour partager un peu de notre rêve !!!!


DIAPORAMAS :

YEUX BANDES TSS LEO DIVERS

PHOTOS

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2010 7 17 /01 /janvier /2010 23:51

Sortie initiation N°4
L'ADAOUST

Dimanche 17 janvier

------------------------
Participants :

Denis, Marcel, Cathy, Jean-Claude, Olivier, Jérome, Mélanie, Didou, Cyril, Sébastien
------------------------

La cavité prévue pour ce WE était le Tagada, mais compte-tenu de la pluviométrie de ces derniers jours, après une très longue réflexion, nous nous sommes tournées vers cette cavité parait-il très sèche.
Seul problème, personne ne connaît cette cavité et il n'y a pas de fiche d'équipement.

Adaoust2


Rendez-vous à 8H30 à Sollies-Toucas. 8H45, les derniers retardataires arrivent, mais toujours pas d'Hélène !!! Un petit coup de portable. Personne .... 2min après Hélène rappelle : désolé, je ne me suis pas réveillée !!! Bon, tant pis, on y va.
Finalement, nous arrivons avec 1/4H de retard à St Maximin où Mélanie, Jérôme et Cyril nous attendent.

J'avais parfaitement pointée le parking en bout de piste. Du coup, on y arrive les doigts dans le nez. Par contre la piste est en mauvais état. Un peu délicat pour ceux qui n'ont pas des véhicules surélevés.


Adaoust 002
Rapide préparatifs avec une température plutôt clémente pour la saison.

Adaoust 004
La cavité est très facile à trouver, une vingtaines de mètres en contre-bas, avec une vue magnifique sur la vallée de la Durance.


Adaoust 005
Sébastien de l'entrée. Il est 11H


Adaoust 008
La grande salle d'entrée
Adaoust 017

Adaoust 021
Après quelques recherches, nous trouvons les flèches rouges qui indiquent le chemin à suivre

Ca démarre pratiquement vertical, mais très rapidement, ça se transforme en grands plans inclinés. En bas du 1er, nous continuons la progression sous des blocs dans un nuage de poussière !!! Effectivement, la cavité est extremement sèche !!!

Mais très rapidement, ça pince. Demi-tour.
On remonte le 1er plan incliné à mi-hauteur et nous trouvons de nouveau des flèches.

La poussière ne fait pas l'unanimité : Denis n'apprécie guère et Jérôme qui est malade s'étouffe. Du coup, ils nous abandonne vers -50m et ressortent.



La suite de la progression est un enchaînement de plans inclinés plus ou moins faciles à négocier en fonction de la hauteur du plafond.


Adaoust 032
Petite pause en attendant que Cathy et Marcel finissent l'équipement.

Adaoust 034
Et c'est reparti. Et tout en naturel , plus de spits !!!
Adaoust 035

Adaoust 046
Du toboggan, du toboggan, et encore du toboggan !!! Et de grosse flèches oranges pour ne pas se perdre.


Tout l'équipement se faire sur amarrage naturel. Malgré la quantité de sangles que nous avions prévues, il en manque. On commence par utiliser les Dyneema de secours de chacun, puis les pédales !!!
Et comme ça ne suffit toujours pas, les kits et les gants sont utilisés pour protéger la corde !!!! Dur, dur.


Adaoust 068
Vers -100m, nous sommes vraiment à court de matériel pour continuer à équiper sur du naturel. Ça tombe bien, nous arrivons à un mini lac et une étroiture humide. On arrête donc ici.


Adaoust 079
Au retour, petit détour vers une salle concrétionnée


La première parti de la remontée est assez facile. Ça remonte très vite, avec la poignée uniquement. Sur la partie intermédiaire, ça se gâte un peu : étroitures, paroi lisse et glissante. Il faut un peu forcer sur les bras. On était sec, mais avec la suée qu'on vient de prendre, c'est plus vraiment le cas !!!

Adaoust 085
16H, nous voilà dehors

Adaoust 086
Et surprise, Mélanie sort avec un gros kit plein de cordes !!!

Nous rejoignons Denis, Didou et Jérôme qui ont préparé un feu en nous attendant.



Adaoust 090
C'est un grand jour : Jérôme fête sont anniversaire ainsi que les 1 an de sa rencontre avec Mélanie. Pour l'occasion champagne et gâteau aux poire made in Mélanie.

Bien entendu, il y avait aussi les grillades : saucisses et magret de canard.

Adaoust 094
Et même une galette des rois cuisinée par Cathy


TPST : 5H

et en bonus, la fiche d'équipement :

 

l'adaouste mini


DIAPORAMA PHOTOS

Partager cet article
Repost0