Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 septembre 2022 4 22 /09 /septembre /2022 23:31

Participants: Romain et Jérôme

Après la découverte de la grande entrée du Cierge en juillet, nous voulions découvrir la petite entrée.

On s'est donc donné rendez-vous un soir à 18h45 avec Jérôme pour découvrir cet aven.

L'équipement de l'entrée nous a conduit à nous poser pas mal de questions car le bloc situé juste à côté du trou bouge lorsqu'on s'appuie dessus. Mais il n'y a pas grand chose d'autre autour. On a donc relié ce bloc à un arbre avec une corde bien tendue, avant de se reprendre dessus.

Jérôme commence la descente à 19h30 et je le rejoins au premier palier.

Le Petit Cierge - 22/09/2022
Le Petit Cierge - 22/09/2022
Le Petit Cierge - 22/09/2022

On tombe sur un amarrage foré d'un côté, parfait pour Jérôme qui voulait travailler le nœud de tisserand.

 

Le Petit Cierge - 22/09/2022
Le Petit Cierge - 22/09/2022

Jérôme descend en bas du P45 et je le rejoins tout doucement en cherchant d'éventuels amarrages qui auraient permis de couper la montée en deux. Mais je ne vois rien. En revanche, ce puits est très esthétique avec ses coulées de calcite.

Une fois en bas, Jérôme me laisse poursuivre l'équipement. Je trouve deux spits au-dessus d'une faille qui me semble fraîchement agrandie, au vu de la couleur bien blanche et poussiéreuse de la paroi. Je descends le long de celle-ci, mais au palier suivant, impossible de trouver de quoi s'assurer pour la suite.

Nous sommes face à une faille, certes étroite, mais pas impénétrable. Je fais plusieurs aller-retours au-dessus, jusqu'à une petite niche très concrétionnée. Mais je ne trouve ni spits, ni amarrage naturel satisfaisant.

Après un certain temps passé à chercher des solutions, nous remontons pour vérifier si on n'a pas loupé un passage plus haut.

Retour au pallier plus haut, aucun autre départ n'apparaît. Je me lance donc dans la remontée du P45.

À environ un tiers de la montée, j'aperçois une lucarne dans la même direction que la faille trouvée plus bas. Je pendule pour m'en approcher et observe un palier en contre-bas. Au centre de celui-ci un étroit passage semble bien correspondre à la fameuse étroiture dont Cathy m'avait parlé plus tôt dans la semaine.

Je me pose dans l'entrée de la lucarne et sort mon portable pour regarder la topo. Cela semble maintenant évident qu'il faut penduler à la descente pour venir s’engouffrer dans cette lucarne pour éviter le secteur en pointillés de la topo (la faille où nous étions plus bas).

Ce qui me semble être la suite

Ce qui me semble être la suite

Je laisse la corde à Jérôme pour qu'il puisse me rejoindre et lui expose ma découverte. Le soucis c'est qu'en entrant dans la lucarne, la corde frotte au-dessus et nous n'avons rien vu d'évident pour éviter cela. De toute façon, il est déjà 22h20, nous décidons de remonter. On reviendra une autre fois.

Je termine de déséquiper à 22h40.

TPST : 3h10

Romain

Partager cet article
Repost0

commentaires