Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2010 7 05 /12 /décembre /2010 22:56

Concrétions cassées et déplacées

au ragage des Fenouils

 

Episode 2

 

 

 

 

Fracture concrétion

 

Résumé de l’épisode précédent : Au cours des JNSC (édition 9, partie I), nos héros croisent des concrétions cassées dans le Ragage des Fenouils. Ils tentent le tout pour le tout afin d’expliquer ce phénomène étrange. Nous les avons quittés en fâcheuse posture : chacun  posté en équilibre précaire au sommet d’une des quatre hypothèses, ils tentent de saisir la prise salvatrice qui leur permettra de s’extraire de cet abîme d’indécision : le numéro 37 du magazine karstologia. L’instant est crucial. Une main tendue, dressés sur la pointe de leurs bottes, perclus de crampes, ils s’imposent un effort surhumain  pour contrôler les tremblements de leurs mains avides. Pendant qu’ils s’efforcent encore d’ignorer leur douloureuse position, de lourdes gouttes de sueur roulent sur leurs fronts glaiseux et viennent piquer leurs yeux fatigués. Alors que le moindre souffle d’air peut s’avérer fatal, l’extrémité de leurs gants bleus effleure enfin la couverture du magazine. Brutalement, l’impensable survient…

 

 

Il faut bien l’admettre, l’article de JJ Blanc est passionnant (Je vous incite à le consulter). Après une description géographique et climatique du massif, l’auteur fait une description concise mais efficace des "couches" géologiques impliquées dans le karst Varois. Il montre ensuite les principales formes d’érosion trouvées sur le massif, comme les dolines ou les poljés. La troisième partie est un rappel de l’histoire géologique de Siou Blanc depuis l’ère tertiaire. Le quatrième et ultime chapitre montre comment les phénomènes karstiques enregistrent les différentes étapes de l’histoire du massif. Et là, c’est le drame : aucune référence n’est faite à des enregistrements de séismes par rupture de spéléothèmes. Pas de réponse à notre problème.

 

 

Le destin interviendra sous la forme du mémoire n°19 de karstologia, Grottes et karst de France, rédigé sous la responsabilité de Philippe Audra. Eric Gilli, chercheur à l’université de Paris 8, consacre un chapitre entier aux enregistrements sismiques dans les grottes. Le scientifique fait la synthèse des travaux récents de 3 équipes de chercheurs sur la rupture de spéléothèmes dans les cavités. Le résultat, basé sur des témoignages, des mesures in-situ et des modélisations, est étonnant : les ondes sismiques n’ont une action que sur les concrétions les plus fines et les plus fragiles ! Un mythe de la spéléologie s’effondre. Les vibrations causées par un séisme ne sont pas assez puissantes pour briser des spéléothèmes plus gros qu’une fistuleuse. Une nouvelle explication, liée au fluage de sédiments, est citée dans l’article. Elle implique un remplissage préalable de la cavité par un sédiment détritique (argile, sables, gravier). Dans un second temps, la remobilisation du sédiment par l’eau ou la gravité va entrainer la rupture des concrétions enchâssées en son sein.

 

 

A la fin de l’épisode II, nous avons bien progressé. L’hypothèse sismique écartée, Le fluage de sédiment reste le plus plausible des scénarios. Pour être exhaustifs, il nous faudrait vérifier l’absence totale de mouvements lents et asismiques au niveau de la faille.

 

 

Fabrice

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabrice - dans SPELEO
commenter cet article

commentaires

Le bureau

Denis 2

Président :

KNECHT Denis     
    
Secrétaire :

PASCOUET Jean-Claude
Trésorier :

PAUL Marcel

 

Vice Présidente :

BOURLON Patricia
      

Secrétaire adjoint :

 

MOURAU fabrice

 

Pour nous contacter :

contact@avenclub83.fr

Programme

Articles Récents