Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2008 7 07 /12 /décembre /2008 22:18

TELETHON 2008
Ste Anne d'Evenos

Samedi 6 décembre

--------------------

La mairie de Ste Anne d'Evenos a contacté le Comité Départemental de Spéléo (CDS) pour organiser une activité lors du Téléthon afin de récolter des fonds. Après consultation des différents clubs pour trouver des volontaires, le CDS a accepté de participer.

5 clubs ont participé à l'organisation :
l'Aven Club Valettois,
Le BAT Club Toucassin,
Le Galamaoud Association Spéléo de Carqueiranne,
Lei Gari Gréu du Beausset,
Le Spéléo Club de Toulon.


Vendredi après-midi un petit groupe de spéléos est venu repérer les lieux afin de définir les activités à mettre en place et prévoir le matériel nécessaire. Malheureusement, la Foux résurge. Nous ne pourront donc pas y aller.

Samedi, nous avons rendez-vous à 7H30 pour installer les ateliers : une tyrolienne, un pont de singe, une échelle spéléo et une corde pour la montée au jumar. Par chance, la météo est avec nous. Il fait beau avec peu de vent et une température plutôt clémente pour la saison (7°C).

Nous nous attaquons d'abord à l'atelier le plus technique : la tyrolienne. 2 gros platanes en bordure de la Rèpe vont nous servir d'amarrage. Ces arbres sont très dégradés ce qui ne nous permet pas d'amarrer la corde où nous le souhaitons. Des problèmes en perspective ...


Ça y est, tout est en place. Il ne reste plus qu'à tendre la corde. Nous utilisons un pylonne tout proche pour faire un renvoi et installer un palan. Aller, on tire, on tire, on tire....


Maintenant, il faut la tester. Denis se dévoue et se lance .... Et ce n'est pas assez tendu : il évite de justesse un petit muret et fini dan l'eau !!!!


Il faut donc augmenter la tension. On modifie le palan pour augmenter la force de traction et on se met à 6 pour tirer. Ca fonctionne, la corde se tend progressivement, mais à force de tirer, la gaine de la corde cède !!!

On est donc obligé d'arrêter. On coupe la corde et on la vérouille en tête de tyrolienne sur le descendeur stop. Il n'y a plus qu'à espérer que la tension soit suffisante. Pour le 2ème essai, c'est Franck qui s'y colle.

C'est mieux, mais c'est vraiment très limite. Il faut trouver une autre solution.

Nous décidons de monter un autre palan sur l'arbre d'arriver afin tirer la corde de la tyrolienne vers le haut, ce qui aura pour effet de remonter le point d'arrivé et de tendre un peu plus la corde.

On a tendu au maximum, mais visiblement c'est encore insuffisant pour pouvoir parcourir la tyrolienne jusqu'au bout. Il faut dévier la corde pour stopper à mis parcours sur la berge. Je mets en place mon véhicule dans le champ. On mousquetonne un morceau de corde sur la tyrolienne et on le fixe sur le crochet de remorque. J'avance ensuite le véhicule jusqu'à ce que la corde arrive sur la berge. Une petite échelle est rajoutée afin de maintenir la tyrolienne en hauteur et de servir à l'arrivée pour la descente.



Ça y est, elle est prête. Denis se lance pour le test final.
Nickel, c'est parfait. Et avec le poids plus faible d'un enfant, ça sera encore mieux.



10H - Il est temps maintenant d'installer les autres ateliers. Techniquement, c'est plus simple, mais ça ne se fait pas en 5 minutes.

Nous commençons par le pont de singe qui nécessite 2 cordes parallèles qu'il faut tendre avec un système de palan


On termine par l'échelle spéléo et la corde pour la montée au jumar



11H, tout est prêt. Les premiers "clients" arrivent. C'est Sophie qui inaugure les ateliers


Équipement des enfants: baudrier, longes, torse, croll, poignée, pédale et casque


Le pont de singe  - Fastoche

La montée sur corde - Pas de pb non plus

Ouhhh, l'échelle - Ça devient un peu plus dur ...

Et pour finir, la tyrolienne. Que du bonheur.

Atterrissage...

Et la descente.


Malgré le beau temps, les enfants ne sont pas très nombreux le matin.

Vers 12H30, nous faisons notre pose repas avec des sandwichs et des boissons apportés par Chantal.

En début d'après-midi, ça repart tout doucement.


 Par contre, à partir de 14H30/15H, c'est la foule. Les enfants se bousculent pour participer.




Descente en rappel du pont de singe







Depuis 16H30, nous avons demandé à la billetterie d'arrêter de vendre des billets car il y a trop de monde et la nuit ne va pas tarder à tomber.


Nous commençons le déséquipement à la tombée de la nuit.

Jérome, nouveau membre du club, me regarde désinstaller l'atelier de l'échelle, puis décide de se lancer dans le démontage l'autre atelier. Il monte jusqu'à l'amarrage, se longe et démonte la corde. Il la passe par dessus la branche, fait un noeud de "8" et la mousquetonne à son baudrier. Ensuite, il passe l'autre brin de la corde dans son descendeur puis met en place sa pédale pour se hisser et verrouiller son descendeur au plus court. Il n'y a plus qu'à se délonger, démonter la poulie et les sangles et descendre.
Bravo.


Rangement du matériel de nuit.


Excellente journée, avec une météo très agréable pour la saison. Une cinquantaine d'enfants ont pu parcourir les 4 ateliers installés. Ils se sont régalés.

DIAPORAMA

PHOTOS


Jean-Claude

Partager cet article

Repost 0
Published by Jean-Claude - dans DIVERS
commenter cet article

commentaires

Le bureau

Denis 2

Président :

KNECHT Denis     
    
Secrétaire :

PASCOUET Jean-Claude
Trésorier :

PAUL Marcel

 

Vice Présidente :

BOURLON Patricia
      

Secrétaire adjoint :

 

MOURAU fabrice

 

Pour nous contacter :

contact@avenclub83.fr

Programme

Articles Récents