Rechercher

Nombre total de visiteurs

 

Compteurs

Compteur Global

Le bureau

Denis 2

Président :

KNECHT Denis     
    
Secrétaire :

PASCOUET Jean-Claude
Trésorier :

PAUL Marcel

 

Vice Présidente :

BOURLON Patricia
MARTINEZ Sophie       

Secrétaire adjoint :

 

MARTINEZ Sophie

 

Pour nous contacter :

contact@avenclub83.fr

Catégories

Programme

Samedi 9 mars : Sortie initiation

Images aléatoires

  • comparaison-_ragas_.jpg
  • trabuc-0106.jpg
  • le-muguet-026.jpg
  • baume-robert-137.jpg

Commentaires

Lundi 2 juin 2014 1 02 /06 /Juin /2014 00:33
- Par Jean-Claude
RASSEMBLEMENT CAF
GOUDARGUES
(GARD)
29 mai - 1er juin
---------------------
Participants :
GAS : Patricia, Jean-Claude, Myriam et Manon
CAF : René, Isabelle, Alexandra et Christophe
---------------------
Comme chaque année, la section spéléo du CAF organise un rassemeblement.
Cette année, c'était un peu à l'arrache. Sans organisateur identifié à l'avance, les CAF Dijon et Aix se sont réunis au dernier moment pour organiser un mini rassemblement. Donc, cette fois-ci, pas de cavité équipée, pas de repas, pas de tee-shirt, pas de stand matos, .... Donc, juste un camping réservé, des topos et du matériel à disposition pour équiper des cavité et un apéritif de bienvenu.
C'est pas grave : c'est l'occasion de retourner dans cette région très riche en cavités richement concrétionnées et de passer un agréable week-end entres amis.
René, Jean-Claude et Patricia arrivent au camping mercredi en milieu d'après-midi. 3 emplacements ont été réservés pour l'ensemble du groupe.
Christophe nous rejoint vers 22H.
Dès l'arrivée, nous rendons visite aux organisateurs pour consulter les cavités proposées et nous nous inscrivons immédiatement pour l'aven Armédia et l'aven de la Buse car la taille des groupes est limitée afin de préserver les joyaux présents dans ces 2 cavités.
--------------------------
Jeudi
Pas de temps à perdre. Il y a plusieurs belles cavités à visiter.
Traversée Aven de l'Arva -> Grotte Claire
Au programme de la matinée, une petite traversée pour se mettre en jambes : la traversée Aven de l'Arva - Grotte Claire. Cette traversée a été entièrement équipée par le CDS30 avec des cordes, des échelons et 2 tyroliennes sur câble. Seule une corde de 16m est nécessaire pour le puits de 7m.
Participants : René, Christophe, Patricia et Jean-Claude
Arva-Claire1 01
Préparatatifs sous un soleil radieux
2014 05 Rassemblement Spéléo (1)Après 5 minutes de marche d'approche et environ 2 ou 3m de dénivelé, nous arrivons à l'entrée de l'Aven Arva.
Arva-Claire1 07 Ca commence par une désescalade de moins de 10m et nous arrivons dans une petite salle concrétionnée.
Arva-Claire1 10 Arva-Claire1 11
Arva-Claire1 13
Nous sommes accueillis par de magnifiques demoiselles ....
Arva-Claire1 14
Les concrétions ne sont pas exceptionnelles, mais c'est quand même sympatique Arva-Claire1 18
Arva-Claire1 26 Arva-Claire1 40
Arva-Claire1 42

Sur la 1ère photo, la seule descente en rappel : un P7. C'est ici que la corde est nécessaire.

La progression est une suite de descentes et de montées équipées, ainsi que de belles salles entrecoupées d'étroitures.

Arvas-Claire 067
La traversée de 2 puits se fait à l'aides de 2 tyroliennes sur câble : 10m pour la 1ère et 15m pour la 2ème.
Les 2 tyroliennes
Arva-Claire1 44
Arva-Claire1 50
La sortie dans le joli porche de la grotte Claire 2014 05 Rassemblement Spéléo (10)
Arva-Claire1 52
Cette petite traversée est vraiment très agréable. Merci au CDS30 pour cet équipement en fixe.
TPST = 1H15
Pour l'après-midi, nous nous sommes inscrits à l'Aven Armédia limité à 2 groupes de 10 par jour.
Cette cavité a été équipée le matin par la 1ère équipe et restera équipée jusqu'au dimanche.
Aven Armédia
Nous reprenons la voiture, direction Méjannes-Le-Clap, puis la piste forestière qui mène à l'Aven des Pèbres. Nous continuons la piste jusqu'à la citerne en béton. Les véhicules du groupe du matin sont toujours là. Super, nous avons tout le temps de manger.
Participants : René, Christophe, Patricia et Jean-Claude
Armédia 002 Armédia 001
Réchauffage du repas dans le camion de René et petit pique-nique très agréable.
2014 05 Rassemblement Spéléo (13)
14H : l'équipe précédente n'est toujours pas sortie. Tant pis, nous commençons à nous préparer.
Armédia 004 Armédia 009
L'entrée est assez intime. Un plan incliné fait suite et arrive au sommet d'un P50 tortueux avec de nombreux fractios et plusieurs dév.
Armédia 012 Nous voici arrivés dans la grande salle où l'équipe du matin est en train de manger. En fait, il sont partis très en retard.
Armédia 020
Cette salle est déjà bien concrétionnée, mais le clou du spectacle se trouve dans une salle à coté ainsi qu'en contre-bas.
Armédia 023 La salle principale
Armédia 015 Armédia 027
Nous commençons par la salle en contre-bas
Armédia-C 03
Armédia 030
Armédia 050
Armédia 034
La concrétion emblématique de cet aven : une excentrique en forme de "5" parfait !!!
La nature est vraiment exceptionnelle ...
Armédia 040
Il y en a vraiment de partout. On ne sait plus où regarder...
Armédia 045
Armédia 053
De retour au pied du puits, nous franchissons un passage bas pour accéder à l'autre salle.
Armédia 064
Armédia 065
Armédia 071
2014 05 Rassemblement Spéléo (35)
Armédia 073
Armédia 075
Armédia 091 Armédia 070
Le spectacle est tout aussi impressionnant...
Armédia 092
Armédia 093
Armédia 097 Armédia 100
Armédia 102 Armédia 103
Armédia 105
Tiens, un squelette de mammouth pétrifié !!!
Armédia 107
C'est les yeux encore remplis d'étoiles que nous entamons la remontée.
Armédia 115 Armédia 116
Armédia 119 Armédia 127
Cet aven est vraiment magnifique.
TPST = 2H
Nous retournons au camping où nous retrouvons Myriam et Manon qui nous ont rejoint.
--------------------------
Vendredi
Au programme de cette journée : l'aven des Pèbres le matin et une cavité aménagée pour l'après-midi : la Salamandre
Les Pèbres
Participants : René, Christophe et Jean-Claude
Ayant déjà faite cette explo il y a 3 semaine, Patricia a préférée rester au camping avec Myriam et Manon. On se rejoindra pour le pique-nique.
Nous arrivons sur le parking en milieu de matinée où 2 groupes sont déjà présents. En fait, ils devaient partir plus tôt mais n'ont pas trouvé l'entrée. On leur indique comment trouver le départ du petit sentier à une centaine de mètres à gauche afin qu'ils puissent commencer à descendre pendant qu'on se prépare.
Pèbre 03
Christophe dans l'entrée
La descente du long boyau d'entrée
2014 05 Rassemblement Spéléo (49) Pèbre 07
Pèbre 08 Pèbre 09
La boite aux lettres de sortie dans la grande salle
Pèbre 23
Cette salle est grandiosePèbre 32
Pèbre 15
Ayant déjà fait l'explo des plafond il y a 3 semaine, je décide de rester dans la grande salle pour faire quelques photos pendant que René et Christophe partent explorer une partie de cette zone.
2014 05 Rassemblement Spéléo (50)
La vire d'accès est assez technique.
Il reviennent au bout d'1/2 heure car nous sommes attendus pour pique-niquer sur la plage du Roi au bord de la Cèze.
Pèbre 41La remontée
Pèbre 43
Et la sortie vers 14H
TPST = 2H30
Nous rejoignons rapidement la voiture et direction la plage du Roi où le reste du groupe nous attend avec impatience...
La Salamandre
Participants : René, Christophe, Jean-Claude, Patricia, Myriam et Manon
Après un pique nique rapide, nous reprenons les véhicules pour allez visiter l'aven de la Salamandre dont la dernière visite est à 17H.
Salamendre 01
Salamendre 07
Salamendre 11
Salamendre 17
Salamendre 20
Salamendre 29
Salamendre 45
La visite guidée par un spéléo est très intéressante. Les jeux de lumière donnent un aspect intéressant mais il est domage que de temps en temps il n'y ait pas un éclairage neutre pour aprécier les couleurs naturelles de ce magnifique aven.
TPST = 1H15
Retour au camping pour attendre les derniers venus : Isabelle et Alexandra qui nous rejoignent vers 20H.
Ca y est, l'équipe est maintenant au complet.
--------------------------
Samedi
Isabelle et Alexandra n'étant là que pour 2 jours, nous continuons sur les chapeaux de roue avec de nouveau, 2 cavités au programme de la journée.
Traversée Estavan -> Barbette
Participants : René, Christophe, Jean-Claude, Patricia, Isabelle et Alexandra
Estevan-Barbette-C (2)
2014 05 Rassemblement Spéléo (52)
Une entrée plutôt intime2014 05 Rassemblement Spéléo (53)
Estevan-Barbette 001 Estevan-Barbette 002
A la suite du ressaut de 2m à l'entrée, le seul et unique puits (P5) nous amène directement dans une salle richement concrétionnée.
Estevan-Barbette 006
On ne sait plus où regarder.... Fabuleux Estevan-Barbette 012
Tout le monde est émerveillé. Tous les coins et recoins sont explorés minutieusement.
Estevan-Barbette 007 Estevan-Barbette 009
Estevan-Barbette 019 Estevan-Barbette 021
Mais ces petits joyaux se méritent. Chaque salle est protégée par une étroiture plus ou moins serrée. 2014 05 Rassemblement Spéléo (61)
2014 05 Rassemblement Spéléo (66)
Après avoir fait une boucle dans la zone d'entrée, nous poursuivons l'explo de salles en salles toujours entrecoupées d'étroitures.
Et pas vraiment besoin de commentaire : les photos parlent d'elles-même.
Estevan-Barbette 029
Estevan-Barbette 030
Estevan-Barbette 031
Estevan-Barbette 034 Estevan-Barbette 039
Estevan-Barbette 041 Estevan-Barbette 044
2014 05 Rassemblement Spéléo (71) 2014 05 Rassemblement Spéléo (72)
2014 05 Rassemblement Spéléo (73)
Estevan-Barbette 046
Estevan-Barbette 049
Estevan-Barbette 052
2014 05 Rassemblement Spéléo (80)
Tiens, une machoire animale, et vu la taille, ce n'est pas un loir !!! Mais comment a-t-il pu arriver ici avec toutes ces étroitures ?
Estevan-Barbette 057
Petite pause dans la galerie Jade 2014 05 Rassemblement Spéléo (78)
Estevan-Barbette 066 Estevan-Barbette 067
Estevan-Barbette 071 Estevan-Barbette 072
Et voici la dernière étroiture de la grotte Estevan qui donne accès au sas de la jonction avec la grotte Barbette.
2014 05 Rassemblement Spéléo (83) Estevan-Barbette 073
Etroiture récement désobstruée donnant accès à la grotte Barbette
(vu d'un coté et de l'autre)
Estevan-Barbette 074 Estevan-Barbette 076
Estevan-Barbette 077 Estevan-Barbette 078
Estevan-Barbette 079 Estevan-Barbette 081
La même en vidéo
Estevan-Barbette 082 Ca y est, nous voici dans BarbetteEstevan-Barbette 084
2014 05 Rassemblement Spéléo (85)
Nous poursuivons l'explo en direction du fameu laminoire Estevan-Barbette 100
Toujours pareil : salle, étroiture, salle, étroiture, ...... Estevan-Barbette 102
Estevan-Barbette 112
Nous voici enfin arrivés dans la dernière grande salle d'où démarre le laminoir
Estevan-Barbette 113 Estevan-Barbette 114
Dernière petite difficulté : une faille à enjamber
Estevan-Barbette 116Et voici le laminoir. C'est parti pour 40m de ramping avec un plafond à 30 ou 40cm de haut !!! Patricia s'engage la première. 2014 05 Rassemblement Spéléo (95)
Estevan-Barbette 119Stressée au départ, Isabelle est finalement très à l'aise et galope comme un lapin. Je suis obligé de lui demander de faire des pause pour pouvoir faire des photos !!!
Estevan-Barbette 122Ca paraissait déjà bien bas depuis le début. Et bien non, vers la fin il y a quelques passage encore plus bas !!!Estevan-Barbette-C (35)
Estevan-Barbette 127 Estevan-Barbette 130
Estevan-Barbette 132 Après une douzaine de minutes de ramping, voici la sortie (ça peut se faire plus vite, mais on a filmé et fait quelques photos).
Et la traversée complète en vidéo
Estevan-Barbette 137 Estevan-Barbette 140
Nous explorons rapidement les galeries de cette grotte moins richement concrétionnée qu'Estevan (d'autant plus qu'elle a été pillée il y a une trentaine d'années)
Estevan-Barbette 150 Et enfin la sortie
Estevan-Barbette 157
Nous lézardons au soleil pendant que Patricia récupère la corde d'entrée Estevan-Barbette 161
Encore une cavité exceptionnelle
TPST = 3H30
Pour l'après-midi, nous décidons de retourner faire la traversée Arva->Claire avec les filles.
Traversée Aven de l'Arva -> Grotte Claire
Participants : René, Christophe, Jean-Claude, Patricia, Isabelle et Alexandra
Sur la piste d'accès à l'Arva, nous trouvons un petit coin ombragé parfait pour un pique-nique
Arva-Claire2 02
Apéritif et 2 bouteilles de rosé bien frais à 6, l'après-midi va être dure !!!! Arva-Claire2 03
Arva-Claire2 05 2014 05 Rassemblement Spéléo (100)
Aller, c'est parti pour une petite désescalade
Arva-Claire2 06
Arva-Claire2 09
Arva-Claire2 10
Arva-Claire2 13
Arva-Claire2 15 Arva-Claire2 17
Le P7 en duo.
Puisqu'il faut faut équiper en rappel, autant utiliser les 2 brins !!!2014 05 Rassemblement Spéléo (109)
Arva-Claire2 28
Arva-Claire2 36
Arvas-Claire 067
Une des deux tyroliennes
Arva-Claire2 39
Et enfin la sortie.
Le pique-nique arrosé a laissé quelques traces. Les filles n'étaient pas au top de leur forme !!!
TPST = 1H15
--------------------------
Dimanche
Aven de la Buse
Participants : René, Christophe, Jean-Claude, Patricia, Isabelle et Alexandra
Nous avons gardé la plat de résistance pour le dernier jour. Enfin, il faut dire que seul 1 groupe de 10 était possible par jour. Il ne restait donc plus que ce créneau. Et comme nous sommes les derniers, nous devrons déséquiper la cavité.
2014 05 Rassemblement Spéléo (125)L'entrée se trouve en contrebas de la route, derrière la barrière de sécurité à une cinquantaine de mètres des voitures La Buse 001
La Buse 003La trappe d'accès
La Buse 004 La Buse 006
La Buse 011 Désescalade, étroiture, et petits puits...
La Buse 014 La Buse 015
La Buse 016 Petite étroiture avec une flaque de boue en sortie. Ca y est, on commence à se mettre minable...
La Buse 020 La Buse 023
Ressaut équipé en fixe
La Buse 026 La Buse 027
La Buse 029 La Buse 028
Joli verrou : une étroiture en forme de baïonette qui débouche dans la grande salle. Nous sommes à environ -60m.
La Buse 031 Remontée au bout de la grande salle qui donne accès à une petite vire La Buse 035
suivie d'une lucarne. Au bas de celle-ci, 2 possibilités : prendre la vire d'accès à la salle du chat ou remonter le P55 pour accéder au réseau supérieur.
La Buse 067
La vire du chat
La Buse 062Et la magnifique salle du chat La Buse 041
Magnifiques dents de cochon immergées
La Buse 045
La Buse 048
La Buse 052
La Buse 057
La Buse 072
Pendant que René déséquipe la vire du chat, les autres entament la remontée du P55.
La Buse 069 La Buse 073
Ce puits est assez technique avec plusieurs pendules, des fractios plein vide, des petites vires glissantes, .... Et pour compliquer un peu, des longueurs de cordes un peu juste. Ca promet au retour avec le descendeur....
La Buse 075
La Buse 077
Arrivée dans le réseau supérieur. Nous sommes à peu près au même niveau que l'entrée.
La Buse 080 La Buse 081
La Buse 082 La Buse 083
La Buse 089 La Buse 096
Aller, encore un peu de ramping
La Buse 092Et nous atteignons rapidement la zone richement concrétionnée tant convoitée
La Buse 100
La Buse 097 La Buse 107
La Buse 113 La Buse 114
La Buse 128 Nous voici dans la salle aux fistuleuses géantes (entre 3 et 4m de haut!!! C'est exceptionnel). Certaines de ces fistuleuses joignent le sol au plafond.
La Buse 132
Encore des dents de cochon
La Buse 136
De retour au puits, il faut redescendre le 1er tronçon pour récuperer une corde qui monte dans l'autre partie du réseau supérieur.
La Buse 140 La Buse 141
Ici, plus de fistuleuses géantes, mais le spectacle est tout aussi grandiose La Buse 142
La Buse 147
Des excentriques à perte de vue ....
La Buse 148 La Buse 157
Il y en a vraiment de partout.
La Buse 172
Le spectacle est maintenant terminée. Il faut redescendre.
La Buse 176
Mais dès le départ, Isabelle rate le 1er fractio et va se bloquer en fond de boucle !!!! René vole à son secours.
De retour dans la grande salle, nous faisons la pause repas avant d'entamer les étroitures (et notamement la baïonette juste au dessus). Il est 16H !!!
Nous sommes recouvert de boue et l'appareil photo n'est aussi plus qu'un tas de boue. Du coup, j'abandonne le reportage photo !!!
René passe en dernier pour déséquiper, mais petit pb. Les équipeurs n'ont pas laisser les kits !!!! Du coup, mis à part 2 cordes qui rentrent dans le kit bouffe, il va falloir trimballer les autres cordes à la main !!!!
La Buse 184
18H15 : Toute l'équipe est dehors dans un piteu état !!! Heureusement que demain on ne retourne pas sous terre...
Pour faire ces photos, j'ai dû laver l'appareil photo à l'eau et gratter le déclencheur avec la pointe du couteau pour le décoincer !!!
La Buse 187
L'équipe féminine : Isabelle, Patricia et Alexandra.
Visiblement, Isabelle n'a pas fait la même explo que nous .... Mais où est-elle aller se rouler; on ne distingue plus du tout la couleur de sa combi !!!
Notre équipe de jeunes spéléos ressort bien éprouvée. Il faut dire que cette cavité est vraiment technique pour des débutants. Un grand bravo.
TPST = 7H45
Nous retournons au camping pour prendre l'apéro. Isabelle, Alexandra et Christophe nous quittent vers 20H pour rentrer sur Toulon (avec un petit détour par les cascades du Sautadet pour se rafraîchir et laver le matos !!! Elle devait être propre l'eau après leur passage !!!).
Patricia, René et moi restons sur place pour la nuit et rentrons sur Toulon le lendemain matin.
 
 
 
 
 
Un excellent week-end avec de magnifiques cavités et une équipe super sympa et très motivée. On recommence quand ????
Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Mercredi 28 mai 2014 3 28 /05 /Mai /2014 18:56
- Par ACV

Il y a tout juste un mois, nous étions venus sur la sainte victoire avec un programme constitué de plusieurs grottes et gouffres à visiter. Nous n'avions visité qu'un seul puits, l'aven de CAGOLOUP, près du pic des mouches. La grotte des Champignons restait sur notre liste de courses à faire...

Pour pimenter l'aventure, Catherine nous a programmé une approche qui, partant du musée de la sainte victoire, grimpe en ligne droite sur la croix, puis parcours toute les crêtes jusqu’à de Puyloubier avant de redescendre vers la grotte des Champignons et l'ermitage de Saint SER. Soit environ 10 Km de marche avec 1380 m de dénivellé cumulé pour faire bon poids.

 

vict00001.jpg

 

 

C'est par là ! Suivez la guide ! Le chemin monte tranquillement jusqu'au pas de l'éléphant puis on attaque la falaise. Le chemin est bien balisé avec juste 2 pas où l'on met les mains. La vue y est imprenable.

vict00002

  En une paire d'heures on est à la grotte des hirondelles qui perce le sommet de la montagne à l'est de la croix.vict00003

 

Juste en dessous nous avons frôlé le « Petit Garagaïe » qui s'ouvre au bord du sentier par un grand puits et qui descend jusqu'à environ -150m. Il est donc bien plus profond que le "Grand Garagaïe" qui s'ouvre non loin de là, certe par une entrée plus grande,  mais qui ne descend, lui, qu'à -40m. On l'inscrit sur notre liste pour une prochaine aventure.

vict00004

 

 

Nous prenons une pause bien méritée avant d'attaquer le chemin qui longe les crêtes.

vict00005

 

A mi-parcours la crête se décale vers le Nord et offre une magnifique vue sur la partie orientale de la Sainte Victoire. Le chemin de descente est tout là-bas au bout....Ca fait une sacré ballade... Nous retrouvons le sentier de descente emprunté précédemment et plongeons vers la grotte des champignons que l'on devine sur la photo ci-dessous.

victo00001.jpgLes jambes un peu molles et  tremblotantes d'avoir tant marché, je me retrouve un peu juste pour mousquetonner le dernier point de la courte escalade qui permet de pénétrer dans le porche d'entrée. Après plusieurs tentatives, nous préférons renoncer. Pourtant la solution était dans nos mains. Nous aurions pu rallonger notre bras des 10 cm manquants avec un bâton de marche. Mais nos cerveaux anesthésiés par la longue marche ne nous donneront la solution qu'une fois arrivés au bivouac à l'ermitage.

vict00006Nous installons notre bivouac à la tombée de la nuit. Nous apprécions la vue et le silence des lieux. Le p'tit père Saint SER avait eu le nez en choisissant cet endroit pour se retirer du monde. Seul petit soucis, le filet d'eau qui alimente un petit bassin sur le côté de la chapelle s'est tari depuis notre dernier passage. Heureusement, un sympathique papa grimpeur et son fils venus visiter la grotte des champignons nous laissera une demi-bouteille d'eau qui nous sera bien utile pour finir la marche.

vict00007Nous passons une nuit sereine. Le silence majestueux de ce lieu est à peine troublé par le chant du rossignol et le lourd froufrou d'un oiseau de nuit qui niche dans la falaise au-dessus de nous. Le lever du soleil teinte en rose la plaine de Pourrieres que le général Caius Marius rougit du sang des Teutons en l'an 102 avant notre ère. Il ne nous reste plus qu'à rejoindre notre véhicule en longeant la base des falaises en 2,5 heures de marche sous un soleil presque estival.

vict00008Nous lançons un dernier regard à l'assaut des blanches murailles qui ont si bien inspiré Cezanne. Nous reviendrons. Il y a encore plein de sentiers à parcourir et toujours le "petit Garagaïe" qui sommeille, là-haut, juste sous la croix.

 

Pour voir l'itineraire cliquez ici

M@rcel

Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Dimanche 25 mai 2014 7 25 /05 /Mai /2014 19:03
- Par ACV

 

L'hiver n'en finit plus...

 

Le massif du Marguareis est toujours sous la neige pour la plus grande joie des randonneurs à ski mais les gouffres sont encore inaccessibles en ce jour de fête du travail

 

Il y a 15 jours, le mauvais temps nous a déjà fait repoussé notre tentative, mais ce coup-ci, rien ne nous arretera.

 

margua00001

 

Catherine et Marcel rejoignent JO, Cathy, Marc et Rambo du Club Martel pour une echappée belle jusqu'au refuge MARTEL.

margua00011

Rendez-vous au village de CARNINO - toujours aussi typique et charmant.

 

Nous sommes monté la veille pour un bivouac. La pluie nous reveille à 7h00. Il tombe des trombes d'eau j'usqu'à 9h00.Nos camarades alpino-maritimes arrivent sous un soleil timide. Nous chargeons les sacs (pas trop lourds) et attaquons gaiement le sentier qui serpente dans la vallée étroite parmi les fleurs qui confirment l'arrivée du printemps.

margua00010

 

Sous le pas des Mastrelles, nous traversons quelques petits neves, mais c'est à la Chuisetta que les affaires se corsent. Tout est ennneigé. Il est encore tôt dans la journéet et la neige porte bien. Nous montons d'un trait jusqu'à la chapelle puis enchainons jusqu'au refuge du col des seigneurs où nous faisons une courte pause pour chausser les raquettes qui nous permettrons de poursuivre plus facilement sur les deux derniers kilometres.

margua00013 

 

Le refuge MARTEL nous attends, blotti au pied du Castel FRIPPI. La neige arrive jusqu'àu pas de la porte à l'avant, mais jusqu'au toit à l'arriere. Nous creusons la congere sur 2m pour acceder au groupe electrogene. Mais, mauvaise surprise, il n,'y a pas une goutte d'essence. Heureusement, nous avons des bougies.

 

margua00002

 

Rambo plante sa tente, mais devant l'assaut des bourrasques de vent, il choisira finalement de dormir à l'interieur.

margua00003

La cuisine et le petit poele japonais, la bonne humeur générale et un apéritif bien mojité rechauffent l'atmosphere. Dehors le vent hurle et transporte des rubans de neige glacée. Il tombera 10cm dans la nuit.

margua00004

Au matin, le ciel est dégagé au Sud, mais derriere le col du Scarasson de lourds nuages noirs s'entassent. Nous choisissons la voie de la sagesse et décidons de prendre le chemin  vers CARNINO en toute fin de matinée. margua00005

Jo referme le refuge. Il faudra encore patienter quelques looooongues semaines avant de pouvoir remonter installer le camp d'été.

margua00006

La neige se transforme à mesure que nous perdons de l'altitude. C'est de la soupe au niveau de la chapelle. Un peu moins dans la Cuisetta qui reste à l'ombre mais de petites avalanches devallent buyamment les ravines autour de l'entrée naturelle de LABASSA. margua00008

margua00007margua00009

Nous retrouvons le printemps sur le chemin au dessus de Carnino et savourons les dernieres heures de ce super Week-end autour d'un barbecue sur l'aire de bivouac en dessous du village.margua00012

 

Vivement l'été !

 

M@rcel

Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Dimanche 25 mai 2014 7 25 /05 /Mai /2014 18:46
- Par ACV

A une petite heure de Toulon, le massif de la sainte victoire offre de belles balades et quelques gouffres et grottes à visiter. .

 

En ce dimanche pré-printanier; Catherine nous a mijoté un programme comme elle en a le secret. Catherine, Olivier et Marcel se retrouvent à 12h00 au pied du massif tout près du village de PUYLOUBIER pour une belle marche d’approche (on dit aussi une bavante) qui les conduira au sommet des barres de la sainte Victoire.

 

stvic00001

Pour voir l’itinéraire : http://www.movescount.com/fr/moves/move27704173

 

Après 2 bonnes heures de grimpette, nous avalons un sandwich avant de plonger dans le gouffre .

 

stvic00003

 

Nous attendions 2 verticales de 20 m en fait il n’y en aura qu’une, suivi d’un éboulis qui descend coté ouest jusqu’au pied d’un beau puits remontant presque jusqu’en surface.

 

stvic00004

 

Tout ca pour ca… Mais c’est bien sympathique !

stvic00005

Allez : on rentre… mais par un autre sentier qui descend raide vers l’ermirage Saint SER en passant juste devant la grotte des champignons que l’on garde pour une autre fois…

 

stvic00002

M@rcel

Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Dimanche 16 février 2014 7 16 /02 /Fév /2014 12:47
- Par ACV

 

Quelques images animées d'une partie de notre périple du mois d'avril sur  et sous les massifs calcaires de l'île de SAMAR.

 

 

 

Un grand merci à Rocki pour sa disponibilité, sa patience et son aide pour le montage de ces images.

M@rcel

Voir les 0 commentaires - Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés